L’industrie pharmaceutique

La Tribune - Un médicament vendu 200 fois plus cher aux Etats-Unis qu’au Royaume-Uni

Décembre 2016, par Info santé sécu social

Par Jean-Yves Paillé

La mebendazole, qui existe depuis plusieurs décennies, figure dans la liste des médicaments essentiels fixée par l’Organisation mondiale de santé (OMS).

Ce médicament à base de mebendazole, utilisé pour lutter contre une infection parasitaire, est vendu à plus de 800 dollars aux Etats-Unis, contre 4 dollars pour son équivalent au Royaume-Uni. Impax Lazboratories est la seule société à fournir ce traitement outre-Atlantique.

Un nouveau scandale en vue sur le prix d’un médicament aux Etats-Unis ? Le mebendazole, un traitement contre contre l’oxyure, une infection parasitaire, est vendu 200 fois plus cher aux Etats-Unis que son équivalent au Royaume-Uni, selon des chiffres de plusieurs pharmacies américaines analysés par le Financial Times.

Dans le détail, ce traitement (deux pilules à prendre) disponible uniquement sur prescription coûte plus de 800 dollars aux Etats-Unis, contre un peu plus de 4 dollars au Royaume Uni, soit plus de 400 dollars la pilule outre-Atlantique.

Dans la liste des médicaments essentiels fixée par l’OMS

Vendu aux Etats-Unis depuis avril sous la marque Emverm, par Impax Lazboratories, ce médicament a obtenu une autorisation de mise sur le marché de la FDA (Agence américaine des médicaments) le 15 janvier.

Et il ne fait face à aucune concurrence, ce qui peut expliquer que les payeurs ont accepté un tel montant. Comme le rappelle le quotidien économique, ce traitement était auparavant disponible en version générique, vendu par Teva. Mais le laboratoire pharmaceutique avait décidé de le retirer du marché en 2011.
Par ailleurs, cette molécule, qui existe depuis plusieurs décennies, figure dans la liste des médicaments essentiels fixée par l’Organisation mondiale de santé (OMS). Aux Etats-Unis, pas moins de 40 millions de personnes seraient touchées par cette infection parasitaire.