Amerique du Nord

Le Quotidien du médecin - L’Obamacare favorise la détection précoce des cancers

il y a 5 mois, par Info santé sécu social

Dr Alain Marié

Au moment où l’Obamacare est dans le collimateur de l’administration Trump, une analyse présentée à l’ASCO montre que l’ACA (Affordable Care Act) a entraîné une augmentation de 1 % des diagnostics à un stade précoce (stade I) des cancers du sein, du poumon et colorectal.

Pour parvenir à cette conclusion, l’équipe de l’American Cancer Society (Pr Xuesong Han) a repris les données du National Cancer Database, un registre qui regroupe les diagnostics de cancers dans les hôpitaux américains (environ 70 % des nouveaux diagnostics), en comparant les neuf premiers mois de 2013 aux neufs derniers mois de 2014 (l’ACR a été mis en œuvre à la fin 2013).

Sein, poumon, côlon, col

Près de 275 000 cas de cancers ont ainsi été analysés dont plus de 120 000 cancers du sein. Le pourcentage de stade 1 augmente significativement pour le cancer du sein (48,9 % vs 47,8 %), pour le cancer colorectal (23,7 % vs 22,8 %), pour le cancer du poumon (17,7 % vs 16,6 %) et, dans une moindre mesure pour le cancer du col (48,7 % vs 47,2 %), la différence n’étant pas significative pour ce dernier type de cancer.

Seul le cancer de la prostate ne bénéficie pas de diagnostics plus précoces (17,2 % vs 12,5 %), peut-être en raison de recommandations préconisant l’abandon du dépistage de routine (US Preventive Services Task Force). Un événement qui devrait faire réfléchir car un tel résultat peut laisser espérer un gain pronostique non négligeable… Encore faut-il que cela intéresse les politiques…