Europe

Le Quotidien du médecin - L’homéopathie n’est plus remboursée en Angleterre

il y a 2 semaines, par Info santé sécu social

Le National Health Service (NHS), le système de santé publique du Royaume-Uni, a annoncé qu’il mettait fin au remboursement de l’homéopathie. Il y a quelques jours, le NHS présentait un rapport soulignant que les bénéfices de l’homéopathie n’étaient pas prouvés et recommandant aux médecins de ne plus en prescrire.

Le directeur général du NHS en Angleterre, Simon Stevens, pour justifier la décision de l’institution, a décrit l’homéopathie comme « au mieux un placebo, et un mésusage des fonds limités du NHS, qui pourraient être mieux employés sur des traitements qui fonctionnent ». Il est à noter que le NHS n’a dépensé « que » 92 412 livres (un peu plus de 100 000 euros) en 2016 pour le remboursement de l’homéopathie. Dans un but d’économies, le NHS a décidé de dérembourser d’autres produits (compléments alimentaires, antalgiques jugés inefficaces, certains vaccins pour les voyageurs…), ce qui fait davantage grincer des dents Outre-Manche.

En France, l’homéopathie reste remboursée à 30%, et environ un tiers des Français en utilise régulièrement.