Luttes et mobilisations

Le courrier de l’Ouest - Les agents du service des urgences du CHU d’Angers, toujours sous pression seront à nouveau en grève le mardi 3 janvier.

4 janvier, par Info santé sécu social

En juin 2016, un mouvement de grève avait duré un mois à cause d’un projet de la Direction de supprimer un poste d’aide-soignante. Le mouvement avait été suspendu après "les engagements de la direction de repousser son projet et de réaliser une étude complète et précise sur l’ensemble des données du Service".

"Alors que cette étude n’est pas finalisée, la Direction décide, contre toute attente, de passer son projet en force pour une mise en application au 9 janvier 2017", explique Christian Lemaire, dans un communiqué de l’intersyndicale SUD, CGT, FO.

"Les collègues, épuisés, ont donc décidé d’une nouvelle journée d’action. En pleine période hivernale où l’activité est au plus haut, cette décision de la Direction est une véritable provocation et un déni total de la réalité des conditions de travail au service des Urgences. Supprimer un poste d’aide-soignant, c’est mettre encore un peu plus en insécurité les professionnels et les patients", poursuit le communiqué.