Secteur privé commercial

Lequotidiendumedecin.fr : De plus en plus d’internes réalisent leur stage au sein des cliniques et hôpitaux privés

il y a 2 semaines, par infosecusanté

De plus en plus d’internes réalisent leur stage au sein des cliniques et hôpitaux privés

Sophie Martos

20.07.2017
Près de 500 internes ont réalisé un stage dans l’un des 28 établissements privés Ramsay Générale de santé depuis l’ouverture de la formation aux cliniques par la loi Bachelot en 2011.

Face à l’augmentation des demandes, le groupe d’hospitalisation privé a lancé il y a quelques jours une « Académie des internes », un réseau d’anciens visant à accueillir et accompagner tous les futurs médecins choisissant de passer les portes de ses structures.

« Le nombre d’internes est significatif depuis que les établissements ont la possibilité de les recevoir, souligne le Dr Jean-Marc Coursier, directeur des relations médicales à Ramsay Générale de santé. Plusieurs dizaines d’internes se sont déjà inscrits, on leur propose de rencontrer des praticiens et de poser leurs questions mais aussi des formations ; par exemple sur la recherche bibliographique. »

Les établissements, principalement situés en Ile-de-France, Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte-d’Azur (PACA), Centre, Bourgogne et Normandie, couvrent 23 spécialités. « Un quart des internes réalise un stage d’anesthésie », confie Ramsay Générale de santé.

Depuis 2011, les terrains de stage dans les cliniques se sont multipliés. C’est la Fédération de l’hospitalisation privée (FHP), regroupant 1 000 cliniques et hôpitaux privés, qui avait milité pour une ouverture des cliniques aux internes. « Aujourd’hui, la possibilité d’assurer la formation des internes dans nos établissements est essentielle pour faire connaître aux jeunes médecins les conditions de l’exercice libéral et en clinique privée », commente Lamine Gharbi, président de la FHP.

Émulation et dynamisme dans les équipes

Globalement, la tendance est à la hausse ces dernières années. Selon les chiffres communiqués par la FHP, en Ile-de-France, le nombre d’internes choisissant un stage dans une clinique n’a cessé d’augmenter pour passer de 7 en 2011 à 36 en 2015 (dont ceux de Ramsay Générale de santé). Ces stages se sont déroulés majoritairement en anesthésie-réanimation, chirurgie de la main et orthopédique, psychiatrie, cardiologie et oncologie précise la FHP. En région PACA, 43 internes ont également suivi une formation dans le cadre du DES de médecine générale depuis 2015 et 32 dans une autre spécialité.

Pour le Dr Coursier, les stages dans le privé ont un bel avenir. « Le bilan est positif. Les internes sont chouchoutés et considérés. Leur présence apporte beaucoup d’émulation et de dynamisme dans les équipes », explique-t-il.

Ramsay Générale de santé désire élargir ses terrains de stage. À l’heure actuelle, chaque stage doit être agréé par l’agence régionale de santé (ARS) et approuvé par le coordinateur de la spécialité ainsi que le doyen. Toutefois, ce processus « qualitatif », comme le décrit le Dr Coursier, prend du temps…