Médecins et professionnels de santé

Lequotidiendumedecin.fr : Dépassements d’honoraires : des spécialistes moins gourmands mais plus nombreux, selon l’observatoire des tarifs

il y a 1 semaine, par infosecusanté

Dépassements d’honoraires : des spécialistes moins gourmands mais plus nombreux, selon l’observatoire des tarifs

Cyrille Dupuis

29.11.2017

C’est une tendance nette à l’érosion des dépassements d’honoraires qui se dessine, non pas en volume total mais en montant moyen par médecin. Selon le bilan de l’observatoire sur les pratiques tarifaires à mi-2017, dévoilé ce mercredi par la CNAM aux syndicats de médecins libéraux, le taux moyen de dépassement* facturé a reculé pour la cinquième année consécutive chez les 23 100 spécialistes de secteur II. 

De fait, chez les spécialistes à honoraires libres, le taux de dépassement sur l’ensemble des actes cliniques et techniques (par rapport au tarif opposable) a chuté à 52,5 % en 2016 contre 54,1 % en 2015. Par rapport au taux record de 2011 (56,9 %), c’est une baisse significative de 4,4 points qui est enregistrée.
Pour l’ensemble des praticiens de secteur II (en intégrant les généralistes et MEP), le taux de dépassement par acte est passé de 55,4 % en 2011 à 51,9 % l’an passé et « il continue de baisser de 0,3 point au premier semestre 2017 », se réjouit l’assurance-maladie (CNAM). 

L’analyse des 23 spécialités étudiées montre que presque toutes les disciplines affichent des taux de dépassement en repli sur cinq ans, dans des proportions très variables. Les plus fortes concernent les psychiatres (-11 points) et les obstétriciens (-7,7 points). Parallèlement, le pourcentage d’honoraires aux tarifs opposables progresse de façon continue chez les spécialistes de secteur II, passant de 33,5 % en 2011 à 38,4 % en 2016.