Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité

Lequotidiendumedecin.fr : Les comités de défense des petits hôpitaux saisissent le Défenseur des droits

Mai 2016, par infosecusanté

Les comités de défense des petits hôpitaux saisissent le Défenseur des droits
Anne Bayle-Iniguez

| 17.05.2016

Les usagers et élus locaux de la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité ont écrit au Défenseur des droits pour lui réclamer le maintien de plusieurs établissements ou services hospitaliers fermés ou menacés de fermeture.

Les maternités de Pithiviers (Loiret), de Sarlat (Dordogne), de Millau (Aveyron) sont victimes de pratiques « iniques » de la part des directeurs d’établissement et des tutelles régionales, dont la Coordination dénonce le « mépris » et « l’autisme » dans sa lettre.

Les urgences de Thouars et Parthenay (Deux-Sèvres) ont mis la clé sous la porte. Dans le Finistère, c’est aussi le cas du SMUR et des urgences de Concarneau mais aussi de la chirurgie ambulatoire de Douarnenez.

Les usagers s’inquiètent aussi de la santé du SMUR et des urgences de Valognes (Manche), à l’activité fort réduite.

Idem à Moutiers, où les services de traumatologie et d’urgences ont fait place à un centre de premier recours depuis l’automne dernier.

C’est dans cette ville de Savoie que la Coordination tiendra sa 25e rencontre nationale du 20 au 22 mai.