L’hôpital

Lequotidiendumedecin.fr : Suicide d’un chirurgien à l’hôpital d’Eaubonne, soutien psychologique des équipes

il y a 1 mois, par infosecusanté

Suicide d’un chirurgien à l’hôpital d’Eaubonne, soutien psychologique des équipes

Anne Bayle-Iniguez

| 16.07.2018

C’est l’établissement qu’avait choisi le Premier ministre Édouard Philippe en février pour y présenter la stratégie de transformation du système de santé du gouvernement. L’hôpital Simone Veil d’Eaubonne (Val-d’Oise) vient d’être à son tour le théâtre d’un suicide de médecin, a révélé le « Parisien ».
Le 1er juillet, un chirurgien orthopédiste âgé de plus de 50 ans, précise la direction de l’hôpital, a tenté de se donner la mort en se pendant dans son bureau. Le praticien, qui exerçait à l’hôpital depuis trois ans, est décédé le 8 juillet. L’hôpital a organisé une cérémonie pour lui rendre hommage vendredi dernier. Le gouvernement a présenté ses condoléances par le biais de l’agence régionale de santé (ARS) Ile-de-France.
« C’est un grand choc pour notre communauté, indique au « Quotidien » ce lundi Nathalie Sanchez, directrice du groupement hospitalier d’Eaubonne-Montmorency, dont fait partie l’hôpital Simone Veil. Nous avons mis en place le jour même, 1er juillet, un soutien psychologique en interne puis nous avons fait appel à un cabinet extérieur. Les personnels ont à disposition un numéro vert d’écoute, ils peuvent aussi trouver du soutien collectif. »
Depuis 15 jours, ce dispositif d’écoute a été « largement utilisé », précise Nathalie Sanchez, preuve du besoin d’aide et d’accompagnement des soignants et personnels hospitaliers confrontés au décès brutal d’un collègue.