Amerique du Nord

Médiapart - Trump rétablit une règle restreignant l’IVG à l’étranger

il y a 4 mois, par Info santé sécu social

NEW YORK (Thomson Reuters Foundation)

Le président américain Donald Trump a rétabli lundi une règle qui interdit aux ONG recevant des fonds du gouvernement fédéral américain de pratiquer ou promouvoir l’avortement.

Cette règle, qui affecte les organisations non gouvernementales travaillant à l’étranger, est un marqueur de l’opposition entre républicains et démocrates sur l’IVG.

Elle a été introduite par Ronald Reagan en 1984, levée par Bill Clinton en 1993, rétablie par George W. Bush en 2001, puis à nouveau supprimée par Barack Obama en 2009.

Trump, qui s’oppose à l’avortement, a signé la directive dans le Bureau ovale de la Maison blanche au quatrième jour de son mandat.

Le rétablissement de cette politique dite de Mexico intervient deux jours seulement après une "marche des femmes" qui a rassemblé des centaines de milliers de manifestantes et manifestants à Washington et dans de nombreuses villes américaines, dans une démonstration massive pour la défense des droits des femmes et contre Donald Trump.

La règle concerne les ONG qui reçoivent des fonds de l’USAID (US Agency for International Development), même si ces dernières n’utilisent pas cet argent directement pour fournir des services ou conseils liés à l’IVG.

"Les droits et la santé des femmes sont désormais une des premières victimes de l’administration Trump", a réagi Serra Sippel, présidente du Center for Health and Gender Equity à Washington. "Cette règle a été associée à une augmentation des avortements risqués."

Cette politique place ces ONG dans une "position intenable", estime Brian Dixon, de Population Connection Action Fund. Soit elles acceptent ces restrictions, soit elles les rejettent mais perdent leur financement. "Dans les deux cas, cela nuit aux femmes qui comptent sur elles", souligne Dixon.