Luttes et mobilisations

Paris Normandie.fr : Hôpital en crise : la grève se poursuit à Sotteville-lès-Rouen

il y a 1 semaine, par infosecusanté

Hôpital en crise : la grève se poursuit à Sotteville-lès-Rouen

Thomas DUBOIS

Paris Normandie

26/03/2018

Les salariés se sont réunis en assemblée générale, hier

Le mouvement de grève a été reconduit jusqu’au 5 avril à l’hôpital psychiatrique, où les salariés dénoncent la suroccupation des lits.

La colère ne faiblit pas chez les personnels mobilisés du centre hospitalier du Rouvray, à Sotteville-lès-Rouen. Après avoir en partie bloqué l’accès à l’hôpital psychiatrique tôt dans la matinée hier, ces derniers ont voté, à l’issue d’une assemblée générale, la poursuite du mouvement de grève entamé mercredi dernier.

Avec l’appui des syndicats (CGT, CFDT et CFTC) auquel s’est ajouté le collectif spontané des « Blouses noires », l’appel à cesser - ponctuellement - le travail est prolongé jusqu’au jeudi 5 avril. Des actions ciblées et publiques sont par ailleurs programmées dans les jours à venir. Il s’agit toujours de dénoncer la suroccupation des lits d’hospitalisation dont souffre le site (notre édition d’hier).

Saturation et sous-effectifs

« Pour moi, c’est la principale revendication : pouvoir accueillir les patients dans de bonnes conditions, confie Hugo, infirmier depuis sept au Rouvray. Or, aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Nous sommes devenus des distributeurs à médicaments, il n’y a plus de place pour l’humain. »

Cette saturation des places aggrave encore un peu plus une situation déjà plombée par les sous-effectifs, dénoncent les syndicats, qui réclament des moyens bien supérieurs aux cinq postes promis par la direction vendredi dernier.

Thomas DUBOIS