Médecins et professionnels de santé

SMG - Congrès du SMG sur le thème "Contre la privatisation de la santé, comment réenchanter notre sécurité sociale ?"

il y a 1 semaine, par Info santé sécu social

Par le Syndicat de la Médecine Générale

Les citoyen.ne.s sont attaché.e.s à la Sécurité sociale. Que ce soit la protestation unanime contre le projet de privatisation partielle du candidat Fillon ou les entrées records du film-documentaire La Sociale, la volonté reste forte de défendre un système de santé solidaire. Pourtant, les politiques libérales menées par les gouvernements de droite et de gauche depuis les années 1980 mettent en danger l’universalité du projet de protection sociale. Dépassements d’honoraires généralisés, franchises, mise sous pression des hôpitaux publics, chasse idéologique aux fraudeur.euse.s précaires (et non aux frôdeur.euse.s fiscal) : les exemples du basculement vers un système plus individualiste ne manquent pas. Président d’une inquiétante continuité, Emmanuel Macron souhaite renforcer la place des complémentaires santé, en permettant par exemple, la contractualisation entre assurances et professionnel.le.s, imposant de fait des pratiques dans l’intérêt principal de l’assurance, en même temps qu’il change les règles de financement du régime de base d’Assurance maladie. Pour les soignant.e.s que nous sommes, la Sécu s’apparente de plus en plus à une instance de contrôle des pratiques dans un objectif de réduction des coûts. Pour les citoyen.ne.s, elle est devenue une institution froide, bureaucratique, centralisée et étatique
A l’évidence, la Sécurité sociale d’aujourd’hui est bien éloignée du rêve de ses fondateurs où chacun.e aurait pu se soigner selon ses besoins et payer selon ses moyens, dans un cadre démocratique et autogestionnaire.
Et cependant, nous voulons la défendre, notre Sécu. Défendre ce qui reste, malgré tout, un système efficace pour soigner le plus grand nombre à un coût bien inférieur à celui d’un système assurantiel privé. Défendre un héritage issu des luttes sociales et une utopie sociale concrètement réalisée. Nous voulons résister aux projets qui veulent rendre la Sécu indésirable, inutile et donc à détruire.
Quelle Sécu voulons-nous ? Comment fonctionne-elle ? Quelles sont nos perceptions ? Quelle serait notre Sécurité sociale idéale ? Il nous apparaît urgent de comprendre le système actuel (?) et de regarder la réalité des rapports de forces. Mais l’urgence est également au rêve, celui d’une Sécurité sociale réinventée et émancipatrice.
Pour son 43e congrès, le SMG vous invite à réinventer la Sécu, rien de moins !