Europe

Suisse : Communiqué de SolidaritéS - Le Conseil national attaque les retraites

il y a 1 mois, par Info santé sécu social

Augmentation de l’âge de la retraite des femmes et des tous les travailleurs : le Conseil national attaque les retraites, affaiblit une AVS qui fonctionne et favorise un système inégalitaire en faillite

A la botte de l’Union patronale suisse et d’EconomieSuisse, la majorité bourgeoise du Conseil national a augmenté l’âge de la retraite des femmes et a mis en place une augmentation automatique de l’âge de la retraite jusqu’à 67 ans. solidaritéS se prépare pour le référendum.

La Conseillère fédérale Ruth Dreifuss avait déjà fait passer une augmentation de l’âge de la retraite des femmes, poussant l’âge limite de 62 à 64 ans. Alain Berset est en train de le faire passer à 65 ans. Il convient de s’habituer à un Parti Socialiste au gouvernement qui promeut des politiques bourgeoises.

Sous couvert « d’égalité », la décision du Conseil national d’augmenter l’âge de la retraite des femmes est symptomatique du sentiment de toute-puissance de la majorité de droite. Elle veut affaiblir un système solide, solidaire et égalitaire pour favoriser un système du deuxième pilier inégalitaire et en faillite. Seules, 57% des femmes peuvent compter sur un deuxième pilier à leur retraite et la rente médiane du 2e pilier des travailleuses est de 45% inférieure à celles des hommes. L’égalité a bon dos lorsqu’elle se fait sur celui des femmes.

La majorité bourgeoise dégage ainsi 41% du corps électoral qui a exigé un renforcement de l’AVS dimanche dernier et impose une prolongation de la vie professionnelle à l’ensemble des travailleurs•euses alors que le taux de sans-emplois chez les jeunes est préoccupant.

solidaritéS s’engagera énergiquement pour résister à cette attaque en règle contre nos retraites, en menant de front la campagne référendaire contre le Paquet Prévoyance Vieillesse 2020 qui sortira des chambres fédérales, mais aussi en promouvant notre projet d’intégration du 2e pilier à l’AVS pour des retraites sûres et solidaires !