Afrique

Le Monde - En RDC, l’épidémie d’Ebola fait plus de mille morts

il y a 1 mois, par Info santé sécu social

Il s’agit de la plus grave crise après celle qui avait tué 11 000 personnes entre 2014 et 2016 en Afrique de l’Ouest. La transmission du virus devrait se poursuivre.
Le Monde avec AFP Publié le 04 mai 2019
L’épidémie de fièvre hémorragique Ebola déclarée il y a neuf mois dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC) a tué 1 000 personnes au 2 mai, a annoncé vendredi soir à Kinshasa, la capitale, le ministère de la santé, qui fait état de 14 nouvelles victimes pour un total de 1 008 morts.
« A la (...)

Lire la suite
Afrique

Le Monde - Les autorités constatent une augmentation des cas d’Ebola en RDC

il y a 2 mois, par Info santé sécu social

Les autorités se félicitaient jusqu’à présent d’avoir évité la propagation du virus dans les grandes villes de l’Est, ainsi qu’en Ouganda et au Rwanda.
Le Monde avec AFP Publié hier à 16h52, mis à jour hier à 16h52
L’épidémie de fièvre Ebola, qui a tué plus de 610 personnes dans l’est de la République démocratique du Congo depuis le 1er août 2018 (pour 980 cas), a touché pour la première fois le chef-lieu d’une province, Bunia, a indiqué le ministère de la santé congolais, jeudi 21 mars.
Un nourrisson de 6 (...)

Lire la suite
Afrique

Allo-docteurs - Bénin : au coeur de la lutte contre la lèpre

il y a 4 mois, par Info santé sécu social

C’est une maladie que l’on croyait éradiquée, mais la lèpre touche encore 210.000 personnes chaque année. Au Bénin, on mise sur la sensibilisation pour lutter contre cette maladie infectieuse.
Par la rédaction d’Allodocteurs.fr
Rédigé le 25/01/2019
Le Dr Christian Johnson et son équipe font partie de la Fondation Raoul Follereau qui se bat pour l’éradication de la lèpre depuis 1942. Dans des villages béninois, loin de la capitale économique Cotonou, les habitants vivent isolés, dans des conditions (...)

Lire la suite
Afrique

Média Congo - L’épidémie d’Ebola pourrait devenir incontrôlable

il y a 4 mois, par Info santé sécu social

Publié sur le site Rezo.net
Plus de 400 personnes sont mortes et la courbe des décès ne fléchit pas, en dépit d’une campagne de vaccination. L’épidémie la plus meurtrière que le pays ait connue s’étend dans le Nord-Kivu et menace Goma.
L’épidémie d’Ebola, partie de la ville de Beni officiellement le 1er août, s’étend inexorablement vers le sud, en direction de Butembo et Katwa, et même au-delà dans la région de Kayina.
"La situation à Butembo et Katwa n’est absolument pas contrôlée", explique Laurence (...)

Lire la suite
Afrique

Le Monde - le virus Ebola de retour en République démocratique du Congo

il y a 5 mois, par Info santé sécu social

L’épidémie a tué plus de 350 personnes en cinq mois dans la région déjà meurtrie du Nord-Kivu. Le contexte de violences rend la riposte particulièrement complexe.
Ils forment désormais une famille, celle des « héros guéris d’Ebola », le virus qui a déjà tué plus de 350 personnes en cinq mois dans la région meurtrie du Nord-Kivu, à l’est de la République démocratique du Congo (RDC). Il y a Philippe, 40 ans, Germain, 23 ans, et Elvis, lumineux petit homme de 11 ans. A l’hôpital général de Beni, ce trio de (...)

Lire la suite
Afrique

Le Monde.fr : « Ebola est présent partout, et potentiellement en chaque villageois »

Juin 2018, par infosecusanté

« Ebola est présent partout, et potentiellement en chaque villageois »
LE MONDE
08.06.2018
Par Joan Tilouine (Itipo, Mbandaka (RDC), envoyé spécial) A Itipo, village perdu dans les profondeurs de la forêt équatoriale, tout le monde appréciait Papa Charles. Ici, dans le nord-ouest de la République démocratique du Congo (RDC), chacun a son anecdote, son mot gentil, en mémoire de cet infirmier. Il y a encore trois mois, alors que le centre local de santé était dépourvu de médecin, il faisait un (...)

Lire la suite
Afrique

Le Monde - Ebola en RDC : l’OMS affirme que le risque pour la santé publique est « très élevé »

Mai 2018, par Info santé sécu social

Le Monde.fr avec AFP et Reuters | 18.05.2018
L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a relevé, vendredi 18 mai, d’un cran son évaluation du risque lié au virus Ebola en République démocratique du Congo (RDC). L’agence de santé publique des Nations unies considère désormais que le risque pour la santé publique posé par l’épidémie est « très élevé », contre « élevé » dans sa précédente évaluation. De même, le risque régional, englobant les voisins de la RDC, passe de « modéré » à « élevé ».
Cette réévaluation est (...)

Lire la suite
Afrique

Lequotidiendumedecin.fr : Ebola en République Démocratique du Congo : des vaccins prévus en milieu de semaine

Mai 2018, par infosecusanté

Ebola en République Démocratique du Congo : des vaccins prévus en milieu de semaine
Damien Coulomb
14.05.2018
Le directeur général de l’OMS, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, a annoncé l’arrivée de vaccins contre le filovirus Ebola « mercredi ou jeudi », lors de sa venue dans la ville de Bikoro, dans le nord ouest de la République Démocratique du Congo (RDC), où une nouvelle épidémie Ebola a été confirmée la semaine dernière. Le Dr Tedros a rencontré à cette occasion le président de la RDC, Joseph Kabila, (...)

Lire la suite
Afrique

Journal International de Médecine - La confiance : une arme contre la peste !

Novembre 2017, par Info santé sécu social

Interview à Madagascar du Dr Jagatic de MSF
Paris, le lundi 13 novembre 2017 - Une épidémie de peste sévit actuellement sur l’île de Madagascar. Pour comprendre comment l’on prend en charge une telle catastrophe sanitaire anachronique, le Journal international de médecine, qui a rarement aussi bien porté son nom, s’est entretenu avec le Dr Tomislav Jagatic qui participe, au côté de son équipe de Médecins sans frontières (MSF), à la lutte contre Yersinia pestis sur l’île.
JIM.fr : Où en est actuellement (...)

Lire la suite
Afrique

Pourquoi docteur ? - Ebola : les experts redoutent le retour de la maladie

Novembre 2016, par Info santé sécu social

En Afrique de l’Ouest
Si l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a officiellement déclaré la fin de l’épidémie le 14 janvier dernier, le monde n’est pas totalement à l’abri d’un retour du virus Ebola, selon des experts médicaux réunis mercredi 9 novembre à Dakar pour une conférence de santé. Les intervenants ont ainsi averti qu’à défaut d’une vigilance accrue, la fièvre hémorragique à virus Ebola pourrait réapparaître à tout moment dans les trois pays qui étaient précédemment touchés par l’épidémie : la (...)

Lire la suite

0 | 10