Le droit à la santé et à la vie

Pourquoi docteur - Poudre aux yeux ? Les lunettes devraient être mieux remboursées

Octobre 2017, par Info santé sécu social

Par Dr Eric Du Perret
Agnès Buzyn nous promet un remboursement amélioré des lunettes. Mais du diagnostic à l’achat, les zones de conflit ne manquent pas... Conséquence : les malades ont la vue qui se brouille.
Si le nombre de pubs télévisées traduit la vitalité d’un marché, celui de la « lunette » se porte comme un charme. Selon les études les plus récentes, une paire de lunette coûte en moyenne 384 euros pour une monture équipée de verres unifocaux, et 589 euros avec des verres progressifs. Soit environ (...)

Lire la suite
Le droit à la santé et à la vie

Médiapart - Tiers payant : Agnès Buzyn détourne les conclusions d’un rapport de l’Igas

Octobre 2017, par Info santé sécu social

25 octobre 2017| Par Caroline Coq-Chodorge
La ministre de la santé renonce à la généralisation du tiers payant, à la grande satisfaction des syndicats de médecins libéraux. Pour se justifier, elle se livre à une lecture très partielle d’un rapport de l’inspection des affaires sociales.
L’examen du projet de loi de financement de la Sécurité sociale a débuté mardi 24 octobre. Pour l’introduire, Agnès Buzyn a annoncé dimanche 22 octobre dans le JDD 3 qu’elle revenait sur l’une des rares mesures sociales du (...)

Lire la suite
Le droit à la santé et à la vie

20 minutes - L’homéopathie est au cœur d’une polémique en Italie.

Octobre 2017, par Info santé sécu social

En Italie, un enfant de 7 ans est mort après une otite soignée avec de l’homéopathie.
Selon les médecins, ce n’est pas l’homéopathie en elle-même qui est dangereuse, mais le fait de ne pas avoir consulté un médecin alors que l’état de l’enfant ne s’améliorait pas. Plus d’un Français sur deux a déjà utilisé l’homéopathie pour se soigner.
En Italie, un jeune garçon de 7 ans est mort des suites d’une simple otite, alors qu’il suivait un traitement homéopathique. Cette pratique, qui s’est invitée au cœur du débat, (...)

Lire la suite
Le droit à la santé et à la vie

Le Généraliste - Vaccins obligatoires : des députés de la majorité demandent un "moratoire"

Octobre 2017, par Info santé sécu social

Plusieurs parlementaires, dont des députés de La République en marche (LREM), ont demandé lundi un "moratoire" avant d’étendre les obligations vaccinales pour les jeunes enfants, voulant "prendre le temps du débat démocratique".
La députée LREM Blandine Brocard, la sénatrice communiste Laurence Cohen et la députée européenne EELV Michèle Rivasi ont assuré lors d’une conférence de presse commune soutenir les vaccins en général, "formidable protection pour les populations". Mais "rien n’oblige à agir dans la (...)

Lire la suite
Le droit à la santé et à la vie

Bastamag - Vaccins : « Si l’objectif est de renouer avec la confiance, la méthode employée alimente les théories du complot »

Septembre 2017, par Info santé sécu social

par Simon Gouin 27 septembre 2017
Alors que la Ministre de la santé a annoncé vouloir rendre obligatoire huit vaccins supplémentaires, le débat sur les bénéfices et les risques de la vaccination refait surface. Jeudi 21 septembre, le journal Le Parisien révélait un rapport sur l’aluminium vaccinal. Effets secondaires, bénéfices collectifs, influence des laboratoires pharmaceutiques : dans un récent ouvrage, Immunisés ?, un nouveau regard sur les vaccins , la journaliste scientifique Lise Barnéoud (...)

Lire la suite
Le droit à la santé et à la vie

Libération - Glyphosate : l’autorité européenne de sécurité des aliments sous influence de Monsanto ?

Septembre 2017, par Info santé sécu social

Par Aude Massiot L’EFSA est accusée par « La Stampa » et « The Guardian » d’avoir copié-collé certaines parties des rapports de Monsanto sur le glyphosate, dans une évaluation rendue en 2015, ainsi que d’avoir accordé un droit de regard au lobby industriel et non aux ONG qui l’ont demandé.  « L’EFSA est une épine dans le pied du Parlement, lâche l’eurodéputée française EELV Michèle Rivasi. Ils ont tellement peur des procès que peuvent leur intenter les multinationales comme Monsanto, qu’ils n’osent (...)

Lire la suite
Le droit à la santé et à la vie

SMG - Obligation vaccinale, la ministre tente de nous hypnotiser tout en se fourrant le doigt dans l’œil : à qui profite « le crime » ?

Septembre 2017, par Info santé sécu social

Madame Agnès Buzyn, ministre de la Santé, a annoncé le 31 août 2017 l’extension de l’obligation vaccinale de 3 à 11 vaccins, des enfants de moins de 2 ans, à partir du 1er janvier 20181. La ministre a déclaré : « mon objectif n’est pas de sanctionner2 mais de rendre la confiance aux français ».
L’obligation vaccinale dans ce champ aussi mouvant et changeant, risque d’être ressentie comme infantilisante, anxiogène, culpabilisante ou répressive par les parents, ce d’autant plus que l’opacité entretenue par (...)

Lire la suite
Le droit à la santé et à la vie

Pourquoi docteurs ? - Effets indésirables Levothyrox : Agnès Buzyn reconnaît une situation de crise

Septembre 2017, par Info santé sécu social

Le ministère de la Santé est sorti de son silence. Alors que des milliers de personnes se plaignent d’effets indésirables, parfois très invalidants, depuis le changement de formule du Levothyrox, les autorités sanitaires ont tenu une conférence de presse ce mercredi après avoir rencontré les associations de patients. Etaient notamment présents la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, et le directeur de l’Agence nationale de sécurité du médicament, Dominique Martin.
La ministre a reconnu une situation de « (...)

Lire la suite
Le droit à la santé et à la vie

Allo docteurs avec AFP - Abandon d’un vaccin contre Zika pour des raisons économiques

Septembre 2017, par Info santé sécu social

La firme Sanofi a abandonné son programme de développement d’un vaccin contre le virus Zika, après qu’une autorité américaine a décidé de réduire ses financements en raison du déclin de l’épidémie. Il y a un an, Sanofi avait obtenu un engagement de 43,2 millions de dollars de la part de l’Autorité américaine de recherche et développement avancés dans le domaine biomédical (BARDA), pour financer le développement d’un vaccin anti-Zika.
Cependant le mois dernier, cette institution a décidé de réduire (...)

Lire la suite
Le droit à la santé et à la vie

Les Echos - Trois solutions pour en finir avec les déserts médicaux

Septembre 2017, par Info santé sécu social

LE CERCLE/POINT DE VUE - Les politiques ont semblé découvrir les déserts médicaux avec la présidentielle de 2017. Les solutions proposées – le maintien la liberté d’installation des médecins et les primes à l’installation – risquent fort de ne produire que peu d’effet. Pour autant, il en existe d’autres.
Même si la "diagonale du vide" en France connaît une couverture médicale insuffisante de longue date, les politiques ont semblé découvrir les déserts médicaux avec la présidentielle de 2017 . Les solutions (...)

Lire la suite

0 | ... | 110 | 120 | 130 | 140 | 150 | 160 | 170 | 180 | 190 | ... | 260