Coordination des comités de défense des hôpitaux et maternité de proximité

Communiqué de la coordination - DROIT DE RÉPONSE À CES MÉDECINS QUI DEMANDENT LA FERMETURE DES MATERNITÉS DE PROXIMITÉ

il y a 4 mois, par Info santé sécu social

Dans une tribune du « Parisien-Aujourd’hui la France », des médecins spécialistes, Gynécologues obstétriciens, Pédiatres, Anesthésistes-réanimateurs justifient la fermeture de maternités, au nom de la sécurité des femmes et des nouveau-nés.

Ils viennent fort opportunément renforcer le discours de la Ministre de la Santé à Sciences-Po, déclarant que ces maternités « n’intéressaient plus les professionnels en raison de leur faible attractivité ».

A quoi vous êtes-vous engagés, Mesdames et Messieurs lorsque vous avez signé le serment d’Hippocrate ?

Avez-vous conscience de ce qu’impliquent pour les femmes et leurs familles la fermeture des maternités ?

A Bernay, à Die, à Thann, à Altkirch, à Guingamp, au Blanc, à Creil, à Saint Claude, n’avez-vous pas entendu leurs inquiétudes d’avoir des kilomètres à parcourir dans des conditions parfois difficiles pour mettre un enfant au monde ?

Est-ce vraiment la sécurité des femmes et des nouveau-nés que vous entendez défendre ou le souhait d’un exercice professionnel « confortable » où les femmes se plieront à votre omniscient savoir, savoir qui devrait pourtant être à leur service.

Vous évoquez fort justement une démographie médicale défavorable : que n’avez-vous rédigé des tribunes pour demander la fin du numerus clausus quand il en était encore temps.