L’hôpital

Le Figaro.fr : Angers : un patient décède après avoir attendu aux urgences

il y a 2 mois, par infosecusanté

Angers : un patient décède après avoir attendu aux urgences
Par Roland Gauron
Publié le 18/06/2019
Faute d’être pris en charge rapidement, cet homme de 49 ans a préféré quitter samedi 15 juin le CHU d’Angers pour se rendre dans une clinique de la ville, où il est décédé une vingtaine de minutes plus tard. L’homme de 49 ans s’est présenté samedi à 19h30 aux urgences du CHU d’Angers, où il n’a pas pu être immédiatement pris en charge. Il est finalement décédé aux alentours de 20 heures sur le parking de la (...)

Lire la suite
L’hôpital

Le Monde.fr : Le turn-over des infirmiers aux urgences, signe de services en détresse

il y a 2 mois, par infosecusanté

Le Monde.fr Le turn-over des infirmiers aux urgences, signe de services en détresse
Dans les hôpitaux parisiens, les infirmiers ne restent en moyenne que trois ans dans les services d’urgence, selon des estimations. Une instabilité des équipes qui complique encore un peu plus le travail des soignants.
Par Ulysse Bellier Publié le 19 juin
Ce sera la deuxième fois qu’elle arrête les urgences. Mais cette fois, pour de bon. Anne-Claire Rafflegeau rendra définitivement sa blouse d’ici à la fin de (...)

Lire la suite
L’hôpital

Alternatives économiques - Santé. Pourquoi l’hôpital est en état d’urgence

il y a 2 mois, par Info santé sécu social

Le 13 juin 2019
Si plusieurs services d’urgences sont grève depuis mars, c’est notamment parce que la plupart des efforts financiers continuent de peser sur l’hôpital, faute de volonté de s’attaquer à la médecine de ville.
Silence radio. Les urgences sont en grève depuis mars, mais Edouard Philippe n’a pas consacré un mot à la santé dans son discours de politique générale, le 12 juin. La santé est pourtant une préoccupation majeure de la population et du côté des soignants, la coupe est pleine. « (...)

Lire la suite
L’hôpital

Médiapart - Malades de l’hôpital

il y a 2 mois, par Info santé sécu social

17 JUIN 2019 PAR PIERRE MICHEL JEAN
Début juin, toute une équipe du personnel paramédical de l’hôpital Lariboisière à Paris s’est mise en arrêt maladie dans le contexte de crise qui frappe les urgences des hôpitaux publics depuis le 18 mars. « Un dévoiement de l’arrêt maladie », selon Agnès Buzyn, ministre de la santé, qui « entraîne une surcharge de travail » pour le reste du personnel. Nous avons rencontré des infirmiers, des infirmières et des aides-soignantes de cette équipe afin qu’ils nous livrent leur (...)

Lire la suite
L’hôpital

JIM - Urgences : Agnès Buzyn lance sa mission nationale

il y a 2 mois, par Info santé sécu social

Paris, le vendredi 14 juin 2019
Agnès Buzyn a inauguré aujourd’hui la première réunion de la mission nationale sur les urgences, dont elle avait annoncé le déploiement la semaine dernière.
Une cinquantaine de participants ont été conviés : les cinq principaux syndicats des hôpitaux publics (CGT, FO, CFDT, SUD, Unsa), les trois grandes fédérations d’établissements (FHF, FHP, Fehap), l’Ordre des médecins et celui des infirmiers, mais aussi l’AMUF et deux membres du collectif Inter-urgences. Tout en prenant (...)

Lire la suite
La santé au travail. Les accidents de travail et maladies professionnelles

Médiapart - Au chevet de l’hôpital, les médecins du travail alertent sur la santé des soignants

il y a 2 mois, par Info santé sécu social

14 JUIN 2019 PAR MATHILDE GOANEC
Alors que la ministre de la santé Agnès Buzyn commence à lâcher quelques millions d’euros en réponse au mouvement de grève dans les services d’urgences, les signaux d’alerte se multiplient sur la santé des agents de l’hôpital public. Des médecins du travail décrivent des conditions de travail chaotiques, dangereuses pour les soignants.
Pour répondre à la mobilisation des soignants dans une centaine de services d’urgences de France, Agnès Buzyn a annoncé, vendredi 14 juin (...)

Lire la suite
L’hôpital

Infirmiers.com- Soignants : à la recherche de la qualité perdue…

il y a 2 mois, par Info santé sécu social

07.06.19 Mise à jour le 13.06.19
La qualité des soins poursuit sa dégringolade emportant le moral et l’engagement des professionnels de santé avec elle. Triste constat de la deuxième édition du baromètre 360 Médics où plus de 3500 professionnels de santé ont donné leur avis sur la qualité des soins. En effet, si déjà l’an dernier les données étaient inquiétantes, aujourd’hui elles sont plus qu’effrayantes !
La perception de la qualité des soins par les professionnels de santé est mauvaise. Les infirmiers (...)

Lire la suite
L’hôpital

Alternatives Economiques : Pourquoi l’Hôpital est en état d’urgence .

il y a 2 mois, par infosecusanté

Alternatives Economiques : Pourquoi l’Hôpital est en état d’urgence
Céline Mouzon 13/06/2019
 Si plusieurs services d’urgences sont grève depuis mars, c’est notamment parce que la plupart des efforts financiers continuent de peser sur l’hôpital, faute de volonté de s’attaquer à la médecine de ville.
Silence radio. Les urgences sont en grève depuis mars, mais Edouard Philippe n’a pas consacré un mot à la santé dans son discours de politique générale, le 12 juin. La santé est pourtant une préoccupation (...)

Lire la suite
Environnement et facteurs dégradant la santé

Allo-docteurs - Nous ingérons jusqu’à 5 grammes de plastique par semaine

il y a 2 mois, par Info santé sécu social

Selon un rapport du WWF, qui compile 50 études, chaque être humain avalerait environ 2.000 micro-pièces et particules de plastique chaque semaine.
Par la rédaction d’Allodocteurs.fr, avec AFP
Rédigé le 12/06/2019
Saviez-vous qu’en moyenne, un être humain avale le poids d’une carte de crédit en plastique chaque semaine ? Ce sont du moins les résultats d’un rapport commandé par le WWF à l’université de Newcastle publié le 11 juin. D’après cette compilation de 50 études, nous ingérons en moyenne environ (...)

Lire la suite
L’hôpital

Mediapart : Pourquoi l’hôpital manque de moyens

il y a 2 mois, par infosecusanté

Pourquoi l’hôpital manque de moyens Romaric Godin 11 juin 2019
La crise des urgences met au jour la compression des dépenses depuis 2010 dans le secteur hospitalier. L’accumulation de ces manques conduit à une impasse d’autant plus profonde que la politique de baisses des cotisations affaiblit le système. Un échec complet pour la stratégie du gouvernement.
Après trois mois de mobilisation des services d’urgence dans les hôpitaux, le gouvernement n’en démord pas : le problème ne vient pas d’un manque (...)

Lire la suite

0 | ... | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | ... | 1480