Le droit à la santé

Libération - La première « salle de shoot » accueille près de 200 usagers par jour

Janvier 2017, par Info santé sécu social

Près de trois mois après son ouverture à Paris, la première salle de shoot de France, ouverte sept heures par jour et sept jours sur sept, accueille quotidiennement près de 200 usagers de drogue, selon l’association Gaïa qui gère la salle. « Au bout de trois mois seulement, c’est énorme et ça montre bien que cette salle répond à un besoin », a expliqué le président de l’association.
Ouverte le 17 octobre 2016, la salle a abrité au total quelque 8.000 consommations, « soit autant qui n’ont pas été faites sur (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Journal International de Médecine - Grippe 2016-2017 : vers une catastrophe sanitaire ?

Janvier 2017, par Info santé sécu social

« Les très équipés hôpitaux français ont été débordés par des dizaines de patients, fiévreux et toussant, redoutant d’être atteints par la grippe et parfois (mais pas toujours) victimes de graves complications. Une situation imprévisible ? Sans doute pas ! ». C’est ainsi que nous débutions il y a deux ans un article sur l’épidémie de grippe qui frappait la France. Les papiers consacrés à la crise par le JIM et la presse décrivaient en effet une situation très proche de celle que nous vivons aujourd’hui.
Un (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Europe Solidaire Sans Frontière - The conversation : Hôpital, une mécanique sévèrement grippée

Janvier 2017, par Info santé sécu social

Auteur : Michel Tsimaratos Professeur de médecine en pédiatrie et néphrologie, Université Aix-Marseille
Déclaration d’intérêts : Michel Tsimaratos est chef de service de pédiatrie au CHU de Marseille.
L’épidémie de grippe devrait atteindre son pic la semaine prochaine, selon Santé publique France. La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a déjà averti que « le bilan de la grippe cette année sera probablement lourd ». Le 11 janvier, elle a appelé à reporter les opérations non urgentes pour « désengorger (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Le Quotidien du médecin - Grippe : pour les urgentistes, les hôpitaux sont bel et bien débordés

Janvier 2017, par Info santé sécu social

À l’issue d’une réunion de crise organisé autour du président de la République François Hollande, la ministre des Affaires sociales et de la Santé Marisol Touraine a reconnu que les hôpitaux étaient sous « tension » face à l’épidémie de grippe mais assuré qu’ils n’étaient « en aucun cas débordés », martelant le message qu’elle avait déjà adressé la veille. Elle a été relayée dans ses propos par le directeur général de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), Martin Hirsch, qui s’est montré rassurant quant à la (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Actusoins - Vaccination contre la grippe : un devoir pour les soignants ?

Janvier 2017, par Info santé sécu social

Les soignants doivent-ils impérativement se faire vacciner contre la grippe en hiver ? Non soumis à cette obligation vaccinale, les professionnels de santé sont souvent vecteurs du virus, qui peut s’avérer mortel pour les patients les plus fragiles. La question fait donc débat.
vaccin-grippeDTP, Hépatite B : D’un côté, pour les soignants, il y a les vaccinations obligatoires, qui permettent de se protéger d’une maladie grave, à titre individuel.
De l’autre, il y a les vaccinations recommandées, (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Allodocteurs - Grippe : "On sent venir la catastrophe depuis quinze jours"

Janvier 2017, par Info santé sécu social

Les urgences sont débordées par l’épidémie de grippe dont le pic est attendu la semaine prochaine. Marisol Touraine, la ministre de la Santé, a demandé aux hôpitaux de déprogrammer les opérations non urgentes afin de libérer des lits pour les patients grippés. Le Dr Mathias Wargon, chef de service des urgences de l’hôpital de Bry-sur-Marne (94) était l’invité du Magazine de la Santé. Il explique pourquoi les urgences sont au bord de la rupture.
Entretien avec le Dr Mathias Wargon, chef de service des (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Le Parisien - vers un report des opérations non urgentes pour désengorger les hôpitaux

Janvier 2017, par Info santé sécu social

La ministre de la Santé Marisol Touraine a demandé aux hôpitaux d’appliquer cette mesure, annonçant que le bilan de l’épidémie sera « probablement lourd » cette année.
« L’enjeu, c’est de garantir qu’il y a des lits d’hospitalisation disponibles », a déclaré la ministre mercredi, lors d’un point sur la situation, alors que le pic de l’épidémie est attendu la semaine prochaine « Le nombre de personnes malades est particulièrement important, mais le système de santé répond présent », a-t-elle ajouté.
La saison de (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Traitement contre l’hépatite C, l’Etat peut : l’Etat peut et doit faire baisser les prix

Janvier 2017, par Info santé sécu social

Communique interassociatif (CISS, Aides,TRT5, CHV, Fédération addictions) Face au prix exorbitant des traitements innovants contre l’hépatite C (VHC), l’Etat a mis en place de manière inédite en 2014 un accès rationné aux traitements contre ce virus. L’Etat a ainsi pris le double risque de laisser l’état de santé de certaines personnes vivant avec le VHC se dégrader et voir progresser de nouvelles contaminations. Plusieurs associations de santé et de personnes concernées se sont mobilisées pour (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Comité Médical pour les Exilés, Médecins du Monde, SOS hépatites Fédération - Hépatite C : des patients toujours exclus de l’accès aux traitements

Janvier 2017, par Info santé sécu social

Communiqué de Presse – 04 Janvier 2017
Hépatite C : des patients toujours exclus de l’accès aux traitements. Le gouvernement doit utiliser tous les outils juridiques à sa disposition
Depuis plus de deux ans, le prix exorbitant des nouveaux traitements contre l’hépatite C exigé par les laboratoires a conduit le gouvernement à rationner l’accès aux soins, en violation directe de nos principes constitutionnels d’accès à la santé, retardant ainsi toute politique de santé publique pour mettre fin à (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Bastamag - Les étrangers malades désormais entre les mains du ministère de l’Intérieur

Janvier 2017, par Info santé sécu social

Depuis le 1er janvier, c’est le ministère de l’Intérieur qui évalue l’état de santé des étrangers malades, étape clé pour ceux et celles qui espèrent obtenir un « droit de séjour pour raisons médicales ». Créé il y a 20 ans en France, ce droit de séjour est accordé à toute personne dont l’« état de santé nécessite une prise en charge médicale dont le défaut pourrait entraîner pour lui des conséquences d’une exceptionnelle gravité, sous réserve de l’absence d’un traitement approprié » dans son pays d’origine. 6000 (...)

Lire la suite

0 | ... | 140 | 150 | 160 | 170 | 180 | 190 | 200 | 210 | 220 | ... | 230