Le droit à la santé

Communiqué d’associations - Face à la deuxième vague du COVID-19, le gouvernement ne peut pas restreindre l’accès aux soins des personnes étrangères

il y a 1 semaine, par Info santé sécu social

Union nationale interfédérale des oeuvres et organismes privés non lucratifs sanitaires et sociaux, Observatoire du droit à la santé des étrangers , Mutuelles de France, Fédération des acteurs de la solidarité, Sidaction
En pleine crise sanitaire et sociale, le gouvernement publie un nouveau décret [1] réduisant l’accès à la protection maladie des personnes étrangères.
Depuis le début de l’année, le gouvernement s’est déjà attaqué à la protection maladie des demandeurs-ses d’asile en instaurant un délai de (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Observatoire du droit à la santé des étrangers - Que prévoit le décret du 30 octobre 2020 relatif à l’aide médicale de l’Etat ?

il y a 1 semaine, par Info santé sécu social

Analyse
Le décret n° 2020-1325 du 30 octobre 2020 relatif à l’aide médicale de l’Etat et aux conditions permettant de bénéficier du droit à la prise en charge des frais de santé pour les assurés qui cessent d’avoir une résidence régulière en France : entérine la réduction du mécanisme légal de prolongation des droits à la prise en charge des frais de santé par l’assurance maladie Le gouvernement avait déjà réduit ce mécanisme de 12 mois à 6 mois depuis le 1er janvier 2020. Ce décret le réduit à deux mois (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Médiapart - Un nouveau décret vient compliquer le parcours de soins des étrangers

il y a 1 semaine, par Info santé sécu social

16 NOVEMBRE 2020 PAR NEJMA BRAHIM
Alors qu’une série de mesures est venue restreindre l’accès aux soins des personnes étrangères en début d’année, un nouveau décret publié au Journal officiel le 1er novembre risque d’aggraver la situation, malgré la deuxième vague de la pandémie de Covid-19.
La crise sanitaire avait contraint le gouvernement à le mettre en suspens. Le décret relatif à l’aide médicale d’État (AME) et aux conditions du droit à la prise en charge des frais de santé pour les assurés qui cessent (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Libération - L’inévitable question du tri des patients en médecine

il y a 2 semaines, par Info santé sécu social

Par Eric Favereau — 10 novembre 2020
Alors qu’émerge le débat sur le tri des malades du Covid pour accéder en réanimation, comment ne pas rappeler que le tri a toujours existé en médecine ?
Cet homme a 75 ans passés. Il respire avec beaucoup de difficultés et son cœur est si malade qu’il faudrait vraiment qu’il en reçoive un nouveau. Pour lui, ce serait comme un miracle, sa qualité de vie s’en trouverait changée du tout au tout, lui permettant de retrouver un quotidien presque normal. Mais voilà, ce ne (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Médiapart - Covid-19 : les ratés du Samu

il y a 1 mois, par Info santé sécu social

Covid-19 : les ratés du Samu
8 OCTOBRE 2020 PAR PASCALE PASCARIELLO
Des échanges de documents, que Mediapart a pu se procurer, révèlent que, durant la première vague de la pandémie, des Samu, submergés, ont tardé à prendre en charge des patients en urgence vitale. Un problème d’organisation qui a causé des pertes de chances de survie et qui pourrait se reproduire avec la deuxième vague, les leçons n’ayant pas été tirées.
A-t-on tiré toutes les leçons de la première vague du Covid-19 ? A-t-on seulement (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Sortir de la sidération et refuser la destruction de l’hôpital public

il y a 1 mois, par Info santé sécu social

Une tribune de Pauline Londeix et Jérôme Martin, membres fondateurs de l’Observatoire de la Transparence dans les Politiques du Médicament (OTMeds).
Nous savons tous - responsables politiques, médias, citoyens - que l’austérité est en train de détruire l’hôpital et notre système de santé publique. Depuis vingt ans, des dizaines de milliers de lits hospitaliers ont été supprimés, l’activité à l’hôpital augmente, notamment aux urgences, mais le recrutement des personnels ne suit pas. La hausse des suicides, la (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

JIM - Le cas d’Alain Cocq, atteint d’une maladie incurable, relance le débat sur les limites de la loi Leonetti

il y a 2 mois, par Info santé sécu social

le 04/09/2020 Paris, le vendredi 4 septembre 2020
Ce vendredi, en fin de journée, Alain Cocq cessera tout traitement et toute alimentation. Ce dijonnais de 57 ans est atteint d’une maladie incurable et orpheline (qui n’a pas de nom) à l’origine d’ischémies multiples, qui aujourd’hui le paralysent et provoquent des douleurs difficilement supportables.
Il souhaiterait pouvoir avoir recours à la « sédation profonde et continue », possibilité qui n’est actuellement permise par la loi Leonetti que (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Huff-post - Beyrouth : le nitrate d’ammonium incriminé, comme lors de la catastrophe d’AZF

il y a 3 mois, par Info santé sécu social

Beyrouth : le nitrate d’ammonium incriminé, comme lors de la catastrophe d’AZF Le nitrate d’ammonium a déjà causé de nombreuses explosions accidentelles dans le monde, dont celle d’AZF à Toulouse en 2001.
Le nitrate d’ammonium à l’origine des explosions de Beyrouth mardi 4 août est un sel blanc et inodore utilisé comme base de nombreux engrais azotés sous forme de granulés, et a causé plusieurs accidents industriels dont l’explosion de l’usine AZF à Toulouse en 2001.
Selon le Premier ministre libanais, (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Basta - Plasmafiles : une enquête internationale révèle d’éventuels dangers pour des donneurs et receveurs de plasma

il y a 4 mois, par Info santé sécu social

PAR SIMON GOUIN 1ER JUILLET 2020
Alors que le plasma est testé pour freiner les impacts du Covid-19, une enquête internationale, à laquelle nous avons participé, pointe à nouveau d’éventuels risques liés aux machines de prélèvement de l’un des leaders mondiaux du secteur, l’entreprise étatsunienne Haemonetics.
Donner ou recevoir du plasma peut-il mettre en danger la santé ? Une enquête internationale met de nouveau en cause les défaillances de machines de prélèvement du sang fabriquées par l’entreprise (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Allo-docteurs - Les malades du cancer, bientôt des victimes indirectes du COVID-19 ?

il y a 5 mois, par Info santé sécu social

Le bilan de la crise du COVID-19 pourrait encore s’alourdir à cause du retard pris dans la prise en charge des cancers. En effet, la crainte du coronavirus a freiné le recours aux soins d’un grand nombre de Français.
Par la rédaction Allodocteurs.fr
Rédigé le 03/06/2020
“Le retard dans le diagnostic et la prise en charge va avoir un impact sur les chances de guérison pour un certain nombre de cancers”, alerte le Pr Jean-Yves Blay, Président d’Unicancer et Directeur général du Centre de lutte contre (...)

Lire la suite

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 270