Les sites du NPA

NPA - SNCF et coronavirus : encore un train de retard

14 mars, par Info santé sécu social

Alors que cela fait plusieurs semaines que le Coronavirus occupe tous les esprits, il semble que la SNCF, trop occupée à mettre en place les réorganisations liées à l’éclatement de l’entreprise en 5 Sociétés Anonymes depuis le 1er janvier, soit passé à côté.
L’annonce hier soir de Macron a pris l’entreprise de court pour plusieurs raisons : il faut anticiper l’absence des cheminotEs à partir de lundi pour la garde des enfants, et mettre enfin en place des mesures concrètes pour protéger les agents, (...)

Lire la suite
Les sites du NPA

NPA - L’épidémie, vécue par le personnel hospitalier

14 mars, par Info santé sécu social

Dans les hôpitaux publics, après les annonces de Macron, le principal problème auquel le personnel – à plus de 80 % féminin – se trouve confronté est la garde des enfants, maintenant que crèches, écoles, collèges et lycées sont fermés pour au moins deux semaines.
Les collègues, qu’elles soient infirmières, aides-soignantes, agentes de service hospitalier (ASH) ou administratives, se retrouvent livrées à elles-mêmes et, lorsqu’elles vont voir les cadres pour exprimer, parfois vertement, leur désarroi, elles (...)

Lire la suite
Les sites du NPA

NPA : Contre les placebos de Macron, des mesures d’urgence pour protéger la population, vite !

12 mars, par infosecusanté

NPA : Contre les placebos de Macron, des mesures d’urgence pour protéger la population, vite !
Mettant fin à des jours de silence et de passivité, Macron a fini pour prendre la parole, alors que tout indique que la France se dirige tout droit vers une situation à l’italienne, avec des hôpitaux saturés et des milliers de morts. Malheureusement, s’il a tenté de faire croire à un changement de cap, les mesures annoncées restent floues et insuffisantes.
Après avoir salué le travail des personnels de (...)

Lire la suite
Les sites du NPA

Le site du NPA - Coronavirus : les droits des salariéEs sont mis en quarantaine

11 mars, par Info santé sécu social

Le degré de dangerosité de l’épidémie est source de controverse parmi les scientifiques. Mais le gouvernement, lui, s’est fait une certitude : le virus ne doit pas menacer outre mesure la poursuite de l’activité des capitalistes et l’accumulation des profits, quitte à piétiner les droits des salariéEs ou à les exposer à des risques pour leur santé.
Muriel Pénicaud et Bruno le Maire ont ainsi annoncé le 9 mars que le recours à « l’activité partielle » (ou chômage partiel) serait facilité. Le dispositif (...)

Lire la suite
Les sites du NPA

Le site du NPA - Précaires et chômeurs : une première AG réussie contre la réforme de l’assurance chômage

9 mars, par Info santé sécu social

Appelée par 29 organisations et collectifs très divers, cette première Assemblée générale a été une réussite ! 250 personnes réunies mardi 4 mars à la Bourse du travail à Paris. En plus des associations habituelles, cette assemblée générale réunissait des structures variées (le collectif de vacataires Paris Musées, Groupe archéo en lutte, action précaire Ile-de-France… Cette AG était appelée en réaction à l’application prochaine du 2ème volet de la réforme de l’assurance-chômage.
Pour reprendre les termes de (...)

Lire la suite
Les sites du NPA

Le site du NPA - Privé : la grève impossible ?

9 mars, par Info santé sécu social

La question de l’extension de la grève et en particulier au secteur privé, a été au centre des préoccupations de nombreux/euses militantEs dans ce mouvement des retraites. Tout le monde à bien senti un frémissement mais qui ne s’est, pour l’instant, pas concrétisé.
Pour se donner les moyens de dépasser ce blocage, nous devons réinterroger la concordance entre les formes de mobilisation et l’état du prolétariat du XXIe siècle. Voici quelques éléments d’observation à la lumière des dernières semaines… (...)

Lire la suite
Les sites du NPA

Le site du NPA - Coronavirus : les gouvernements désarmés face à la crise économique qui vient

9 mars, par Info santé sécu social

Les gouvernements et les banques centrales ne parviennent pas à endiguer la tempête qui s’abat sur les marchés financiers depuis le 24 février. En 15 jours, le CAC 40 a chuté de 15%, le Dow Jones de 11%. La décision surprise de la Réserve Fédérale US de baisser de 0,5 point ses taux directeurs1 le 3 mars n’a pas produit les effets escomptés. Une cartouche a donc été grillée pour un effet quasi nul. Si la plupart des économistes bourgeois évoquent un « choc exogène » passager, la crise économique qui (...)

Lire la suite
Les sites du NPA

NPA (site national) : Coronavirus : Macron, chef de guerre ?

7 mars, par infosecusanté

NPA (site national) : Coronavirus : Macron, chef de guerre ?
Le 7 Mars 2020
Le mercredi 26 février, Olivier Veran, nouveau ministre de la Santé, fanfaronnait : « Il n’y a pas d’épidémie en France, nous faisons toujours face à des cas de patients isolés ». Le lendemain matin, Macron, lors d’une visite, non programmée aux personnels de la Pitié-Salpêtrière, déclarait : « On a devant nous une crise, une épidémie qui arrive. Cela suppose de s’organiser et de l’affronter au mieux, avec la vie qui continue… ». (...)

Lire la suite
Les sites du NPA

L’Anticapitaliste du 5 mars 2020 - Coronavirus : « Nous sommes dans une situation où on n’a sûrement pas les reins pour réagir et répondre correctement aux besoins »

4 mars, par Info santé sécu social

Stéphane Dauger, chef du service de réanimation de l’hôpital pédiatrique Robert-Debré à Paris, a accepté de répondre à nos questions. Le soir-même de cette interview, nous avons appris la décision prise par le gouvernement d’utiliser le 49.3 pour passer en force sa réforme des retraites. Ainsi donc, la prétendue mobilisation gouvernementale contre le coronavirus aura été un paravent à cette initiative brutale.
200 soignantEs sont frappés d’une mesure d’éviction dans l’Oise, des services sont fermés et, à (...)

Lire la suite
Les sites du NPA

NPA - Un vent de panique

3 mars, par Info santé sécu social

S’il y a des moments où l’Histoire semble s’accélérer, nous sommes peut-être dans un de ceux-là. Crise économique, catastrophe écologique, démocratie et revendications sociales ont été liées par un gouvernement qui agit manifestement comme révélateur des processus en cours.
Le coronavirus est dans toutes les conversations. Peu de gens peuvent réfréner leurs craintes face à un virus qui, s’il a une mortalité relativement limitée (3,8 % au départ, contre 9,6 % pour le SRAS en 20031), est capable de muter et se (...)

Lire la suite

0 | ... | 120 | 130 | 140 | 150 | 160 | 170 | 180 | 190 | 200 | ... | 210