L’industrie pharmaceutique

Allo-docteurs - Pénurie de médicaments : "J’ai la hantise de me retrouver en fauteuil roulant"

il y a 3 semaines, par Info santé sécu social

L’un des principaux médicaments utilisés par les malades de Parkinson est en rupture de stock depuis le mois d’août et cela devrait durer jusqu’en mars 2019. Les patients sont très inquiets.

Par la rédaction d’Allodocteurs.fr

A 81 ans, Line Lesigne prend du Sinemet depuis une dizaine d’années. Comme elle, 45.000 malades de Parkinson en France utilisent ce médicament. Mais depuis cet été, il est quasiment devenu introuvable. Une pénurie qui est prévue pour durer jusqu’en mars 2019. Line est très anxieuse, elle craint une aggravation de ses symptômes, « J’ai la hantise de me retrouver en fauteuil roulant », explique-t-elle.
Le Sinemet permet d’atténuer les symptômes des malades de Parkinson. Le Professeur Philippe Rémy, neurologue à l’hôpital Henri-Mondor de Créteil (AP-HP) explique que l’arrêt de ce médicament provoque, en quelques jours seulement, un enraidissement des membres, des difficultés à marcher et des tremblements. Les malades peuvent se voir prescrire des traitements de substitution mais le choix du médicament doit se faire en fonction des troubles spécifiques de chaque patient.