Divers

Médiapart : VIOLENCES SEXISTES ET SEXUELLES ENQUÊTE À l’hôpital, des médecins protègent encore les fresques pornos et sexistes

il y a 2 semaines, par NorCol
Documents joints :

Les dessins devaient avoir disparu des hôpitaux au 1er janvier 2024, mais la résistance se poursuit. Pour les féministes, ces peintures perpétuent la culture du viol et l’impunité des auteurs de violences sexistes et sexuelles sur des collègues ou des patients.

Documents joints :