Covid-19 (Coronavirus-2019nCoV) et crise sanitaire

France Info : Covid-19 : la hausse des contaminations se confirme, celle des admissions en réanimation aussi

il y a 1 semaine, par infosecusanté

France Info : Covid-19 : la hausse des contaminations se confirme, celle des admissions en réanimation aussi

Dans un contexte de reprise épidémique depuis plusieurs semaines, les professionnels de santé soulignent l’augmentation des formes graves de la maladie, et préconisent de reprendre les gestes barrières.

Article rédigé par Solenne Le Hen ; Radio France

Publié le 24/06/2022 18:01

Une aide-soignante au chevet d’un patient dans le service de réanimation de l’hôpital Georges-Pompidou, à Paris, le 3 mars 2022 (LUC NOBOUT / MAXPPP)
Une aide-soignante au chevet d’un patient dans le service de réanimation de l’hôpital Georges-Pompidou, à Paris, le 3 mars 2022 (LUC NOBOUT / MAXPPP)
Est-on au début d’une nouvelle vague de Covid-19 ? La hausse des contaminations se poursuit : environ 60 000 cas par jour sur les sept derniers jours. Ce qui inquiète les épidémiologistes et les professionnels de santé, c’est la hausse des malades graves. Santé Publique France a relevé ces derniers jours une augmentation des entrées dans les services de réanimation. Leur nombre augmente en Bretagne, Normandie, Grand Est, Paca et Occitanie. Cela faisait des semaines qu’une telle hausse n’était pas arrivée.

"Le 21 juin, il y avait 14 410 patients Covid-19 hospitalisés, dont 855 en soins critiques. Cette semaine, nous avons 12% d’augmentation des malades en soins critiques."

Delphine Viriot, Santé Publique France à franceinfo
Pourquoi une telle augmentation ? Selon les épidémiologistes, ce n’est pas parce que les nouveaux sous-variants d’Omicron en circulation, notamment BA5, sont plus dangereux, mais à cause d’un effet mécanique. Davantage de contaminations signifie plus de malades graves. Isabelle Bonmarin, de Santé Publique France, en appelle donc au retour des gestes barrières, qui ont été largement abandonnés ces derniers mois par les Français : "On est dans une période où les festivals d’été, les soldes démarrent. C’est une accumulation de situations à risques, dans lesquelles il est impératif de porter le masque. On est dans une reprise de la circulation du virus, il faut essayer de la contrôler au mieux."

Elle conseille également de se laver les mains très souvent et d’arrêter de se faire la bise et de se serrer la main.