Covid-19 (Coronavirus-2019nCoV) et crise sanitaire

La réalité du terrain. Un cri d’épuisement et de révolte d’Emilie BbN. Hôpital de Martinique

il y a 1 mois, par Info santé sécu social

Ras-le-bol de rédiger des certificats de décès.
Ras-le-bol d’annoncer des décès à des familles.
Ras-le-bol de voir des gens mourrir étouffés.
Ras-le-bol de prescrire des cocktails « bonne nuit » hypnovel/morphine à des gens qui auraient pu vivre.
Ras-le-bol d’expliquer aux familles que la réanimation est saturée et que compte tenu de l’âge (trop jeune d’après moi) et des antécédents (pas suffisamment lourds d’après moi) on ne pourra pas transférer leur papa ou maman qui s’aggrave mais qu’on mettra tout en place pour les accompagner dignement .
Ras-le-bol de voir un cadavre rester des heures dans le service parfois dans une chambre double à côté d’un patient « vivant » car la morgue est saturée.
Ras-le-bol de devoir demander à une famille fraîchement endeuillée de quelques minutes de s’occuper rapidement de trouver un service de pompes funèbres pour débarrasser le corps du service à cause des 40 degrés dans le service et de l’odeur du défunt.

Mais il vous faut quoi de plus ???
Oh réveillez-vous les gens !! Ouvrez les yeux ! Arrêtez de vous faire aveugler par tous ces charlatans, pseudo-scientifiques ou pseudo-connaisseurs. Arrêtez de vous raconter des histoires et de vous monter la tête les uns les autres.
La Martinique s’asphyxie. Les gens meurent du covid. Et vous ne faites rien. Le taux de vaccination est dramatiquement toujours aussi bas.
Vous ne voyez donc pas ce qu’il se passe sur l’île ??
J’entends tellement d’absurdités : on ment sur les certificats de décès pour gonfler les chiffres ?? Pour faire peur à la population et forcer les gens à se faire vacciner ????
Mais quand est-ce que vous allez arrêter votre délire ? si ce n’est pas le covid qui tue et rallonge les avis d’obsèques sur RCI alors c’est quoi ???? Les effets du vaccin ? Et non raté.... aucun des patients décédés n’était vacciné. Une maladie mystérieuse non infectieuse qui tue rapidement ? Encore raté..... suspense... C’est le covid qui tue !!!
Ça fait 15j que je fais des certificats de décès et je peux vous assurer qu’ils ne meurent pas d’autre chose. Sous leurs 15 litres d’oxygène ils s’étouffent. Ils suffoquent malgré tous les traitements mis en place y compris l’ivermectine.
(Pour ceux qui pensent que c’est un traitement miracle... sachez qu’on le prescrit uniquement en association aux corticoïdes, pour déparasiter afin d’éviter l’anguillulose maligne. Et non pas pour traiter le covid. 100% des malades qui sont décédés du covid ont eu leur dose d’ivermectine...je dis ça je dis rien...)

Mais vous aurez sans doute une explication à tout ça. Les grands spécialistes du covid depuis 1 an et demi ont plein d’explications avec leur bac-10. Eux, ils savent.
Les anti-vacc, ils savent. Ils ont des preuves. Irréfutables. Des sources sûres. Ils ont lu de bonnes études sur Facebook (oui FB... pas pubmed non... faudrait pas déconner quand même et s’encombrer avec les « vraies » études ).
Ils ont entendu quelqu’un qui connaissait quelqu’un qui connaissait quelqu’un qui est mort après le vaccin.
Ou quelqu’un qui connaissait quelqu’un qui a su d’un pharmacien fiable qu’on faisait exprès de bloquer les stocks d’ivermectine en Martinique pour forcer les gens à se faire vacciner.
Ou quelqu’un qui était mourant et qui a ressuscité grâce au virapic ou à l’ivermectine ou autre remède anti-covid révolutionnaire.
Et puis certains médecins le disent. C’est dangereux le vaccin...ça modifie l’ADN... Alors là....plus aucun doute. Si un médecin l’a dit....c’est que c’est vrai !
Je ne comprends pas bien pourquoi on écoute les 0,5% de médecins qui sont contre la vaccination et pas la majorité qui sont pour et qui sont vaccinés. Les médecins seraient suicidaires et complètement inconscients à se faire vacciner en masse ? Les études sur le danger du vaccin publiées sur FB leur ont échappé ? Mais ils ont appris quoi pendant leurs 10 ans d’études ???

Et les gens : Vous n’avez pas été vaccinés quand vous étiez bébé ? Vous n’avez pas fait vacciner vos enfants ? On vous avez pourtant prévenu qu’il pouvait y avoir des effets secondaires, que bébé pourrait être grognon ou faire de la fièvre. Vous vous êtes posé autant de questions ? Pour le vaccin contre l’hépatite B vous vous êtes autant questionné ? Pourtant « ça donnait des scléroses en plaques »
Les infirmiers et infirmières réfractaires au vaccin : vous n’avez pas été obligés de mettre à jour votre vaccination pour pouvoir faire vos études ? Et si. Et vous l’avez fait sans broncher. Aujourd’hui vous êtes un sacré paquet à refuser. A peine 20% des paramédicaux du CHUM sont vaccinés. Vous mettez les patients non covid en danger. Vous vous mettez en danger ainsi que vos familles.

Vous avez peur du vaccin. Sorti trop vite d’une part et puis surtout vaccins à ARN messager. Et oui.... il y en a un paquet de spécialistes des types de vaccins. Il y a un an vous ignoriez tout de l’ARN messager mais aujourd’hui vous avez un avis sur le sujet. On vous aurait proposé un vaccin vivant atténué ou avec du virus inactivé que vous auriez refusé de la même façon. Et j’en imagine bien certains « je ne vais pas mettre du virus dans mon corps. C’est bien trop dangereux ». Je connais quelqu’un qui s’est fait vacciner pour la grippe et qui l’a attrapée »...
Et puis vous vous souvenez les réticences pour le vaccin contre la grippe H5N1 en 2009 ? Ce n’était pourtant pas un vaccin à ARN.

On l’a sorti trop vite ce vaccin contre le covid ? Mais pourquoi à votre avis ? Ça fait des dizaines et des dizaines d’années que des chercheurs bossent sur l’ARN messager. Ça n’a pas été découvert il y a un an. Ni le coronavirus. Cette famille de virus existe et a déjà été analysée depuis très longtemps. Il fallait juste identifier le virus, extraire l’ADN et lancer les tests in vitro. Il fallait des moyens financiers colossaux pour le développer. Forcément les moyens ils y étaient vu l’enjeu international.

Pourquoi on n’écoute pas ceux qui ont le nez dedans ? Ceux qui bossent dans les unités covid ? Pourquoi on n’écoute pas les vrais spécialistes du covid (les infectiologues par exemple) ?
Pourquoi on ne vient pas filmer ce qui se passent dans nos hôpitaux en Martinique ?
Pourquoi on ne vient pas voir l’ampleur de la catastrophe sanitaire ?

Vous pensez que les médecins pro-vaccination sont achetés par les labos ? j’ai lu ça tant de fois....j’ai vu accuser à tort des médecins brillants et honnêtes de notre CHU qui se donnent corps et âme pour aider les malades covid, pour enrayer cette épidémie.
C’est tellement petit, mesquin et injuste d’aller balancer sur les réseaux sociaux la photo de certains médecins du CHU investis dans la prise en charge du covid avec le calcul de ce que les laboratoires dépensent pour eux, sans expliquer de quoi il s’agit et de faire croire que plus il y aura de vaccinés plus ce chiffre gonflera. Que de fausses accusations. C’est lamentable.
Oui les laboratoires financent les médecins. Mais pas directement. Pas en fonction du nombre de prescriptions. Ça c’est interdit. Ils les financent pour les envoyer en formation essentiellement. ils financent aussi des essais thérapeutiques ou des études mais toujours indirectement.
Personnellement je ne me sens pas du tout achetée par les labos et je suis complètement libre de mes prescriptions. Moi aussi je pourrais avoir ma tête sur une affiche avec un montant à 5 chiffres en dessous et un nom de laboratoire. Je pars chaque année en congres ou formation et je suis intégralement prise en charge par un laboratoire. Et je ne prescris pas forcément leurs traitements.
Alors si on additionne depuis 15 ans les congrès annuels à Paris, un congrès mondial de cancérologie à Chicago et congrès mondial ou européen de dermatologie en Europe ça fait des sommes astronomiques .... C’est pareil pour tous les médecins hospitaliers qui continuent à se former. C’est notre seul moyen de nous former. Et ce n’est pas le salaire que nous gagnons à l’hôpital qui nous permettrait de nous former avec nos propres moyens. Nous restons malgré tout indépendants de nos prescriptions.

Il vous faudra combien de morts pour réagir ??? Combien pour vous faire vacciner ??? Faut attendre que chaque famille martiniquaise soit endeuillée ?
Mais vous croyez que l’herbe a pic et les prescriptions de zithromax-stromectol vont vous sauver ???
Ben non...ça ne marche pas.
Le seul traitement qui fonctionne c’est le traitement préventif. C’est le VACCIN
Et oui.... sacrée découverte. On en a éradiqué quelques unes maladies grâce aux vaccins.
Vous avez peur du vaccin ? Vous vous posez beaucoup de questions ? Vous ne vous en posez pas autant quand votre médecin vous fait une prescription pour n’importe quelle pathologie.

Mais pourquoi vous n’avez pas peur du covid ??? Il est bien plus redoutable que le vaccin !
Vous savez ce que c’est de mourir asphyxié ? J’en doute.
C’est d’une violence rare. C’est juste intolérable à regarder.

Pendant que vous vous battez pour votre liberté, pendant que vous organisez des manifestations, des barrages, des grèves sur l’île pour protester contre cette privation de liberté, pour protester contre la vaccination ou le pass sanitaire, des gens meurent chaque jour, chaque nuit, asphyxiés.

Des centaines de professionnels de santé médicaux et paramédicaux s’épuisent. Sont ébranlés par ce qu’ils subissent.

Je suis en colère contre la population martiniquaise. Contre les anti-vaccins de manière générale.
Leur sacro-sainte liberté. Leur liberté de ne pas se vacciner ... mais notre liberté à nous qui sommes vaccinés vous y pensez ?
C’est à cause d’eux que nous sommes confinés. C’est à cause d’eux que la situation économique sur l’île est catastrophique. Nous avions les moyens d’éviter cette 4ème vague. C’était d’autant plus facile que nous sommes sur une île.
C’est à cause d’eux si nos enfants n’auront pas eu de vacances et de rentrée scolaire « normales ».

J’aurais du être en vacances moi et tant d’autres. Mais j’ai été assignée comme beaucoup de mes collègues médecins et paramédicaux. Pour soigner ces malades non vaccinés qui saturent l’hôpital. Au détriment des autres malades non covid qui sont délaissés. Qui ne peuvent même plus être pris en charge puisque notre CHU est devenu un hôpital covid.
A cause de ces non vaccinés et leur sacro-sainte liberté je me retrouve médecin en unité covid alors que je suis dermatologue. On est tous devenu des médecins covid. Quelle que soit notre spécialité.
A cause de leur sacro-sainte liberté je me retrouve à pleurer de devoir prescrire de l’hypnovel-morphine à des patients de 52 ans qui s’asphyxient derrière leurs masques.
A cause de leur sacro-sainte liberté je me retrouve à bosser 70h par semaine et à faire des gardes la nuit alors que je devrais être en vacances.
A cause de leur sacro-sainte liberté j’ai enchaîné cette nuit pendant ma garde certificats de décès, ablation de pacemaker avant fermeture du sac mortuaire, pleurs des familles et prescriptions de cocktails « bonne nuit ».
Je n’ai pas eu le choix. Je n’avais pas cette liberté qui leur est si chère.

Il me reste 1h de garde. Impossible de dormir. Pourtant je suis exténuée.
Je suis en colère. Et je suis devenue intolérante, un brin accusatrice je vous l’accorde. Alors désolée pour la forme. Fallait que ça sorte.

J’espère qu’un jour ils comprendront leur responsabilité dans cette crise. Dans cette 4eme vague qui était facilement évitable ici en Martinique. Dans ce suicide.

Alors je finirai par ça : VACCINEZ-VOUS

PS : pas de commentaire. Merci. C’était une écriture à visée thérapeutique de fin de garde