Covid-19 (Coronavirus-2019nCoV)

Le Monde - Coronavirus : la pandémie poursuit sa progression sur l’ensemble du continent américain

il y a 2 semaines, par Info santé sécu social

La présidente bolivienne et le numéro deux vénézuélien ont annoncé avoir contracté le Covid-19, alors que les Etats-Unis et le Mexique ont connu un nouveau record quotidien d’infections.

Le Monde avec AFP Publié aujourd’hui

La pandémie due au nouveau coronavirus a fait, depuis fin décembre, plus de 550 900 morts dans le monde, dont plus de la moitié dans les quatre pays les plus touchés, selon un bilan réalisé par l’Agence France-Presse (AFP) à partir de sources officielles, jeudi 9 juillet soir :

les États-Unis (133 195 décès),
le Brésil (67 964),
le Royaume-Uni (44 602),
l’Italie (34 926).
Le nombre de cas d’infection officiellement déclarés a dépassé les 12 millions. Ce chiffre ne reflète toutefois qu’une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant notamment que les cas graves.

Suivre les chiffres de la pandémie

CAS CONFIRMÉS
12,3 millions

MORTS
554 924

FRANCE
CAS CONFIRMÉS
170 094
MORTS
29 979

LES MORTS DANS LE MONDE
pour 1 million d’habitants
1. Belgique 856,1
2. Royaume-Uni 672,1
3. Espagne 607,8
4. Italie 577,9
5. Suède 540,1
6. France 447,6
7. Etats-Unis 407,4
8. Irlande 359,1
9. Pays-Bas 357,3
10. Chili 356,8
11. Pérou 353,7
12. Brésil 330,3
13. Equateur 286,8
14. Mexique 265,7
15. Canada 237,4
16. Suisse 230,8
17. Panama 200,9
18. Arménie 181,2
19. Luxembourg 181
20. Moldavie 176
21. Macédoine du Nord 173,8
22. Portugal 159,9
23. Iran 150,4
24. Bolivie 144,3
25. Allemagne 109,2
26. Danemark 105
27. Colombie 96,5
28. Roumanie 94,2
29. Koweït 92,3
30. Autriche 79,8
31. République dominicaine 79,2
32. Irak 75
33. Russie 74,9
34. Honduras 73,4
35. Bahreïn 65,6
36. Bosnie-Herzégovine 64,4
37. Afrique du Sud 64,4
38. Turquie 64,4
39. Guatemala 63,3
40. Arabie Saoudite 62,3
41. Hongrie 60,5
42. Finlande 59,6
43. Djibouti 58,4
44. Slovénie 53,7
45. Estonie 52,2
46. Qatar 51
47. Serbie 50,4
48. Oman 48,9
49. Norvège 47,4
50. Biélorussie 47,3

La présidente bolivienne contaminée
La présidente par intérim de la Bolivie Jeanine Añez, candidate à l’élection présidentielle du 6 septembre, a annoncé jeudi qu’elle avait été testée positive au Covid-19, tout en rassurant sur son état de santé.

« Je suis positive au Covid-19, je vais bien, je travaillerai à l’isolement. Ensemble, nous allons aller de l’avant », a-t-elle annoncé sur son compte Twitter. « Je serai en quarantaine pendant quatorze jours et ferai un autre test. Je me sens bien », a ajouté la dirigeante de droite de 53 ans dans une vidéo publiée sur le même compte.

Trois membres du gouvernement Añez avaient fait savoir ces derniers jours qu’ils avaient été contaminés. La Bolivie, qui compte 11 millions d’habitants, a enregistré un total de 42 984 cas de contamination et déplore 1 577 décès liés au Covid-19.

Mme Añez est le second chef d’Etat sud-américain positif au coronavirus, après le président brésilien Jair Bolsonaro, qui en a fait l’annonce mardi. Le dirigeant d’extrême droite a déclaré jeudi sur Facebook qu’il allait « très bien » et a de nouveau préconisé l’usage de l’hydroxychloroquine, un médicament controversé.

Au Venezuela, le numéro deux du régime, Diosdado Cabello, président de l’Assemblée constituante, a aussi annoncé jeudi avoir été testé positif au nouveau coronavirus et s’être placé en isolement. Selon les chiffres officiels – très probablement sous-estimés –, 8 372 cas et 80 décès ont été confirmés dans le pays.

Nouveau record de cas quotidiens aux Etats-Unis et au Mexique
Selon le comptage de l’université américaine Johns Hopkins, 65 500 cas supplémentaires ont été recensés, jeudi, en une journée aux Etats-Unis. Le nombre total de cas enregistrés dans le pays depuis le début de la pandémie est désormais de plus de 3,11 millions. Le précédent « record » datait de mardi, avec plus de 60 200 nouveaux cas en une journée.

Les experts craignent que la courbe des décès ne suive rapidement la même trajectoire que celle des nouvelles infections. Mille personnes sont mortes du Covid-19 sur le sol américain lors des dernières 24 heures, et la maladie a dépassé les 133 000 victimes.

Alors que Donald Trump tente de minimiser ces records quotidiens en expliquant qu’ils sont dus à une large politique de dépistage, Anthony Fauci, l’expert en maladies infectieuses, qui conseille la Maison Blanche sur la crise du Covid-19, a déclaré que le pays vivait « une situation très difficile ».

« Je pense que les Etats doivent mettre sur pause leur processus de déconfinement », a-t-il estimé, tout en nuançant : « Je ne pense pas que nous devons revenir à une fermeture complète. »

Le Mexique a, lui aussi, enregistré jeudi un record quotidien de contaminations avec 7 280 nouveaux cas au cours des 24 heures précédentes. D’après le point quotidien du secrétariat à la santé, le pays compte 282 283 cas positifs et 33 526 décès – 730 supplémentaires en une journée – depuis que le premier cas a été enregistré dans le pays le 28 février.

Reconfinement et masques
Un employé désinfecte du matériel urbain à Melbourne en Australie, vendredi 10 juillet, alors que la ville a été reconfinée.
Un employé désinfecte du matériel urbain à Melbourne en Australie, vendredi 10 juillet, alors que la ville a été reconfinée. STRINGER / REUTERS
La pandémie a obligé l’Australie – qui compte environ 9 000 cas et 106 morts – à reconfiner jeudi les cinq millions d’habitants de Melbourne, la deuxième ville du pays, pour six semaines.

En Algérie – le pays du Maghreb le plus affecté par la pandémie et qui approche la barre symbolique des 1 000 morts –, le président Abdelmadjid Tebboune a présidé jeudi une réunion de travail pour faire face à la recrudescence des contaminations. Les autorités ont ordonné le reconfinement de plusieurs communes, deux jours après une décision similaire concernant 18 communes.

En Espagne, l’archipel très touristique des Baléares a décidé de renforcer le port obligatoire du masque, comme la Catalogne, au moment où de nouveaux foyers de contagion apparaissent dans le pays. D’abord réticent, le Danemark a annoncé jeudi recommander le port du masque dans certaines circonstances, notamment en cas de soupçon de contamination.