L’hôpital

Le Monde.fr : Crise de l’hôpital public : 1 200 médecins hospitaliers démissionnent de leur fonction d’encadrement

il y a 33 minutes, par infosecusanté

Le Monde.fr : Crise de l’hôpital public : 1 200 médecins hospitaliers démissionnent de leur fonction d’encadrement
Selon eux, il manque 600 millions d’euros aux 200 millions supplémentaires débloqués pour 2020 par le gouvernement en faveur de l’hôpital public.
Par François Béguin •
Publié le 14/01/2020
Le geste, sans précédent, témoigne de l’ampleur de la crise traversée par l’hôpital public. Près de 1 200 médecins hospitaliers, dont 600 chefs de service et 470 responsables d’unités, vont officiellement (...)

Lire la suite
L’hôpital

Paris Normandie.fr : GRAND FORMAT. Transparence CHU : quand l’argent du privé irrigue le CHU de Rouen

il y a 3 jours, par infosecusanté

Paris Normandie.fr : GRAND FORMAT. Transparence CHU : quand l’argent du privé irrigue le CHU de Rouen
Une enquête commune à la presse quotidienne régionale
L’enquête que nous publions simultanément aujourd’hui avec une dizaine de titres et sites d’information de la presse quotidienne régionale et locale est le fruit d’une initiative du collectif Data+Local, un réseau de journalistes de données français. Depuis novembre 2019, nos rédactions ont travaillé de concert pour décrypter avec un regard inédit (...)

Lire la suite
L’hôpital

Lequotidiendumedecin.fr : Faute de lits, l’hôpital de Saint-Nazaire contraint de fermer temporairement ses urgences

il y a 6 jours, par infosecusanté

Lequotidiendumedecin.fr : Faute de lits, l’hôpital de Saint-Nazaire contraint de fermer temporairement ses urgences
Par Martin Dumas Primbault -
Publié le 07/01/2020
Samedi 4 janvier, pour faire face à un afflux de patients exceptionnel, le service des urgences du centre hospitalier de Saint-Nazaire (CHSN) a été contraint de recourir aux grands moyens. Pendant une partie de la journée, seules les personnes en situation grave étaient autorisées à passer les portes de l’hôpital. Les autres (...)

Lire la suite
L’hôpital

Le Généraliste - Urgences : le forfait de réorientation des patients en ville sera expérimenté pendant deux ans

il y a 1 semaine, par Info santé sécu social

03.01.2020 Abonnez-vous à partir de 1€favorite
Le "forfait de réorientation", censé désengorger les services d’urgences en incitant financièrement les hôpitaux à rediriger les patients jugés « inadéquats » ou non urgents vers la médecine libérale, va pouvoir être testé pendant deux ans, indique un arrêté paru ce vendredi au Journal officiel.
Prévue par le budget de la Sécurité sociale pour 2019, l’expérimentation « est autorisée pour une durée de 24 mois, à compter de la prise en charge du premier patient », (...)

Lire la suite
L’hôpital

Infirmiers.com - Péni­bi­lité au tra­vail : le per­son­nel hos­pi­ta­lier particulièrement exposé

il y a 1 semaine, par Info santé sécu social

03.01.20 par Bernadette Fabregas. Mise à jour le 06.01.20
Une étude publiée le 24 décembre dernier par la Dares, l’orga­nisme sta­tis­ti­que dépen­dant du minis­tère du Travail, intitulée "Les expositions aux risques professionnels dans la fonction publique et le secteur privé en 2017" montre que la péni­bi­lité au tra­vail est très élevée pour le per­son­nel hos­pi­ta­lier exposé à quatre grands types de “ris­ques” : les contrain­tes phy­si­ques, les contrain­tes orga­ni­sa­tion­nel­les, l’expo­si­tion à des (...)

Lire la suite
L’hôpital

Mediapart : AP-HP : une affaire de marchés publics embarrasse Martin Hirsch

il y a 4 semaines, par infosecusanté

Mediapart : AP-HP : une affaire de marchés publics embarrasse Martin Hirsch
15 décembre 2019|
Par Yann Philippin
Selon nos informations, la Chambre régionale des comptes enquête sur des soupçons de favoritisme et de conflit d’intérêts dans l’attribution de marchés informatiques à l’AP-HP. Malgré plusieurs alertes internes lancées depuis trois ans, la direction du groupe hospitalier n’a pas réagi. Les marchés suspects portent pourtant sur près de deux millions d’euros. L’affaire tombe mal, à l’heure où (...)

Lire la suite
L’hôpital

Le Monde.fr : « On a frôlé la catastrophe sanitaire » : les services pédiatriques d’Ile-de-France au bord de la rupture

il y a 1 mois, par infosecusanté

Le Monde.fr : « On a frôlé la catastrophe sanitaire » : les services pédiatriques d’Ile-de-France au bord de la rupture
Par manque de lits de réanimation, 22 enfants ont dû être transférés hors de la région francilienne cet automne.
Par François Béguin •
Publié le 12/12/2019
Personnels infirmiers manquants, lits de réanimation ou d’hospitalisation fermés… Cette année, l’épidémie hivernale de bronchiolite met à rude épreuve les services pédiatriques des hôpitaux un peu partout en France. Si des difficultés (...)

Lire la suite
L’hôpital

Le Monde.fr : « Le plan d’urgence pour l’hôpital n’éteindra pas l’incendie »

il y a 1 mois, par infosecusanté

Le Monde.fr : « Le plan d’urgence pour l’hôpital n’éteindra pas l’incendie »
Tribune En réaction au plan pour l’hôpital dévoilé par le gouvernement le 20 novembre, plus de 150 chefs de pôles et directeurs médicaux, venus des trente centres hospitaliers universitaires de France, expriment leur inquiétude dans une tribune au « Monde ». Pour eux, les mesures annoncées sont insuffisantes.
Publié le 1er Décembre 2019
Tribune. Médecins assumant les plus hautes responsabilités dans les hôpitaux universitaires, (...)

Lire la suite
L’hôpital

Mediapart : De l’usage de la dette pour miner le service public hospitalier

il y a 1 mois, par infosecusanté

Mediapart : De l’usage de la dette pour miner le service public hospitalier
29 novembre 2019
Par Martine Orange
Annoncée avec emphase par le gouvernement, la reprise partielle de la dette hospitalière par l’État se révèle dans les faits dérisoire. Cet endettement, alourdi parfois par des prêts toxiques, a été voulu, organisé depuis le début des années 2000. La paupérisation du service public hospitalier par la dette continue son œuvre.
C’est la seule mesure du plan d’urgence pour les hôpitaux qui a (...)

Lire la suite
L’hôpital

VIVA - « Accorder des moyens supplémentaires à l’hôpital est un impératif » Henri Sterdyniak, membre des Economistes atterrés.

il y a 1 mois, par Info santé sécu social

– Dans le PLFSS pour 2020, les moyens attribués à l’hôpital sont limités alors même qu’il traverse une crise sans précédent. Qu’en pensez-vous ?
Le gouvernement a une vue à la fois comptable et politique, au sens étroit du terme. Il s’agit de faire contribuer les dépenses de santé à l’objectif de baisse des dépenses publiques, sans tenir compte ni des besoins de la population, ni de la situation du personnel. Les hôpitaux manquent de moyens, doivent fermer des lits ou des services ; beaucoup sont en déficit (...)

Lire la suite

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 250