Assistance Publique des Hopitaux de Paris (AP-HP)

Médiapart - En Seine-Saint-Denis, l’hôpital maltraite une unité de soin des victimes de violences

il y a 4 jours, par Info santé sécu social

19 FÉVRIER 2021 PAR CAROLINE COQ-CHODORGE
L’unité médico-judiciaire de l’hôpital Jean-Verdier, à Bondy, prend en charge les victimes de violence. Son travail, à la qualité reconnue, est menacé par une restructuration hospitalière. La situation s’envenime entre la direction et l’unité, en grande souffrance.
Bondy (Seine-Saint-Denis).– Les locaux de l’unité médico-judiciaire (UMJ) de l’hôpital Jean-Verdier tiennent dans moins de 100 mètres carrés : un étroit couloir dessert l’accueil, où se serrent deux agents (...)

Lire la suite
Assistance Publique des Hopitaux de Paris (AP-HP)

L’Humanité - En pleine crise sanitaire, l’AP-HP ferme les urgences de l’Hôtel-Dieu

il y a 3 mois, par Info santé sécu social

Cécile Rousseau
Alors que le pic de saturation dans les hôpitaux approche, l’assistance publique a décidé de suspendre l’activité de ce service de l’établissement parisien pour redéployer le personnel dans ses autres structures franciliennes.
Un bis repetita aux allures de scandale. Ce lundi, la direction de l’Assistance publique des hôpitaux de Paris (AP-HP) a annoncé la fermeture des urgences de l’Hôtel-Dieu. Comme lors du premier confinement, ce service du plus ancien hôpital parisien, situé au cœur (...)

Lire la suite
Maternités et Hopitaux publics

L’humanité - Les patients obligés de payer dès 2021 pour aller aux urgences

il y a 4 mois, par Info santé sécu social

Cécile Rousseau
Un forfait payant sera mis en place dès 2021 pour les passages dans les services d’urgences sans hospitalisation. Un scandale, selon les acteurs du secteur, qui va inciter les malades à ne pas se soigner.
Glissée au milieu du projet de loi de finances de la Sécurité sociale (PLFSS), la mesure était presque passée inaperçue. Alors que plusieurs réformes tarifaires ont été repoussées pour cause de crise sanitaire (psychiatrie, soins de suite et de réadaptation…), tous les malades se (...)

Lire la suite
Maternités et Hopitaux publics

JIM - Seconde vague de déprogrammations dans les hôpitaux

il y a 4 mois, par Info santé sécu social

Paris, le mercredi 21 octobre 2020
Dès le tout début du mois de septembre, plusieurs régions et groupes hospitaliers ont activité le plan blanc. Ce programme organisationnel destiné à répondre à une situation sanitaire exceptionnelle connaît plusieurs phases. Les premiers niveaux supposent un recensement des ressources disponibles et l’élaboration de stratégies reposant sur le redéploiement des lits. Dans une phase plus critique, des déprogrammations des activités non urgentes sont décidées.
Entre 20 (...)

Lire la suite
Maternités et Hopitaux publics

Lequotidiendumedecin.fr : Fermeture de la maternité de Dinan, remplacée par un centre périnatal de proximité

il y a 4 mois, par infosecusanté

Lequotidiendumedecin.fr : Fermeture de la maternité de Dinan, remplacée par un centre périnatal de proximité
PUBLIÉ LE 21/10/2020
Le 15 novembre, la maternité de Dinan (Côtes-d’Armor) connaîtra le même sort que de nombreuses autres structures de ce type en France. À cette date, les accouchements ne seront plus pratiqués en raison d’une pénurie de gynécologues-obstétriciens, indique dans un courrier aux professionnels de santé – et dont le « Quotidien » a eu copie – la direction du groupement hospitalier (...)

Lire la suite
Maternités et Hopitaux publics

Regards - Covid-19 : mais où est donc passé le « plan massif » pour l’hôpital promis par Macron ?

il y a 4 mois, par Info santé sécu social

25 mars 2020. La France est confinée. Elle ne le sait pas encore, mais d’ici quelques semaines, le Covid-19 fera plus de 30.000 victimes dans le pays. Emmanuel Macron se rend alors à Mulhouse, en visite à l’hôpital de campagne déployé en soutien pour faire face à l’afflux de malades. L’hôpital public, lui, est sous l’eau. Le président de la République se veut intransigeant : quelques jours seulement après son fameux discours du « quoi qu’il en coûte », il annonce un « plan massif » pour l’hôpital :
« (...)

Lire la suite
Maternités et Hopitaux publics

Médiapart (le blog de Yasmina Kettal) - Probablement qu’on y est, l’hôpital s’effondre

il y a 4 mois, par Info santé sécu social

2 OCT. 2020 Infirmière aux urgences de l’hôpital de Saint-Denis, j’ai vécu le pic de l’épidémie dans un des territoires les plus touchés et me suis investie dans les mobilisations. Alors que le Covid revient dans mon hôpital, j’ai voulu partager ma lassitude. Je n’ai pas envie de remettre des gens dans des sacs mortuaires. De faire du tri à l’arrache, du travail à l’arrache. Je veux plus remettre des gens sur des bouteilles d’oxygène dans le couloir.
Je suis tétanisée à l’idée de répondre aux médias. Cet (...)

Lire la suite
Maternités et Hopitaux publics

Médiapart - Patients « non Covid » : l’écueil du report de soins

il y a 4 mois, par Info santé sécu social

5 OCTOBRE 2020 PAR ROUGUYATA SALL
Les médecins veulent éviter une déprogrammation massive des soins « hors Covid » pour limiter les pertes de chance des patients. Mais plusieurs centres hospitaliers à Paris, Marseille ou Toulouse, déprogramment déjà pour libérer des lits.
Cette fois-ci, pas de consigne nationale de déprogrammation des soins « hors Covid ». Olivier Véran, ministre de la santé, n’a pas réitéré la décision prise lors de la première vague, qui visait à dégager de la place dans les services de (...)

Lire la suite
Assistance Publique des Hopitaux de Paris (AP-HP)

Libération - Covid-19 : pour l’AP-HP, retour à la case rempart

il y a 4 mois, par Info santé sécu social

Par Anaïs Moran — 29 septembre 2020 à 19:16
Dans deux hôpitaux de la région parisienne, urgences et réanimation voient les voyants repasser au rouge. Et les soignants constatent avec inquiétude l’impréparation du système hospitalier.
Pour eux, la rentrée n’aura jamais été aussi confuse et incommode. Après un raz-de-marée printanier, puis un été plutôt épargné, les hospitaliers d’Ile-de-France naviguent depuis près d’un mois en eaux troubles, à bord de navires quelque peu éprouvés. Le virus circule et les (...)

Lire la suite
Assistance Publique des Hopitaux de Paris (AP-HP)

Le Parisien - Hôpital : face à la pénurie de personnel, l’opération séduction de l’AP-HP

il y a 5 mois, par Info santé sécu social

Pour stopper l’hémorragie, l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris a mis les bouchées doubles. Résultat, depuis août, l’AP-HP a recruté 1371 infirmiers et aides-soignants.
Par Daniel Rosenweg Le 21 septembre 2020 à 07h05
Le vent aurait-il tourné ? Lorsque la première vague de la pandémie de Covid est arrivée en France, les établissements de santé, publics comme privés, souffraient d’un manque de bras criant : 25 à 30 % de postes vacants chez les médecins, 5 à 15 % des postes d’infirmiers non pourvus… (...)

Lire la suite

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 170