Divers

Le Monde - Les doyens des facs de médecine demandent la suppression du numerus clausus

il y a 2 jours, par Info santé sécu social

Les doyens des facultés de médecine s’invitent dans le débat de l’élection présidentielle en prônant une réorganisation profonde des études de santé, et notamment de « sortir du numerus clausus, qui a montré ses limites en termes de gestion de la démographie médicale et des déserts médicaux ». Dans ses « 10 propositions », rendues publiques lundi 20 février, la Conférence des doyens renouvelle son appel à supprimer ce contingentement des places à l’issue de la première année commune aux études de santé (Paces). (...)

Lire la suite
NPA

Poutou 2017 : Revenu universel : qu’en pense Philippe Poutou ?

il y a 3 jours, par infosecusanté

Revenu universel : qu’en pense Philippe Poutou ?
La "primaire à gauche" a placé la proposition d’un "revenu universel" ou "revenu de base" au centre du débat politique.
Alors que plusieurs générations n’ont connu que le chômage de masse et la précarité, l’idée d’un revenu garanti, quelles que soient les circonstances séduit en particulier dans la jeunesse.
Popularisée par Benoit Hamon (PS), cette proposition a été débattue lors des Nuits de debout et défendue par Nathalie Kosciusko Morizet (Les (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Lequotidiendumedecin.fr : Les Français pessimistes sur l’avenir du remboursement des soins par la Sécu

il y a 3 jours, par infosecusanté

Les Français pessimistes sur l’avenir du remboursement des soins par la Sécu
21.02.2017
Plus de deux Français sur trois pensent que les soins seront moins bien pris en charge par l’assurance-maladie à l’avenir, selon une enquête Harris Interactive publiée mardi.
61 % des Français considèrent que le système de santé fonctionne bien mais ils sont 68 % à penser que les soins seront moins bien remboursés par la Sécurité sociale à l’avenir, révèle cette étude commandée par la Mutualité française et divulguée (...)

Lire la suite
Partis politique

Lequotidiendumedecin.fr : Sécu, hôpitaux, médecins : grand oral santé pour les candidats à l’Élysée

il y a 3 jours, par infosecusanté

Sécu, hôpitaux, médecins : grand oral santé pour les candidats à l’Élysée
Anne Bayle-Iniguez
21.02.2017
Cinq candidats à l’élection présidentielle ont détaillé leur programme santé devant un parterre de journalistes et d’acteurs du secteur, ce mardi matin, au palais Brongniart, à Paris.
Organisé par la Mutualité française, ce grand oral a donné l’opportunité à Emmanuel Macron (En marche !), Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France), Benoît Hamon (PS), Yannick Jadot (EELV) et François Fillon (LR) de préciser (...)

Lire la suite
Parti Les républicains

Lequotidiendumedecin.fr : Santé, assurance-maladie : Fillon ripoline son projet, ce qu’il faut retenir

il y a 3 jours, par infosecusanté

Santé, assurance-maladie : Fillon ripoline son projet, ce qu’il faut retenir
Cyrille Dupuis
| 21.02.2017
Après le remède de cheval, la méthode douce ? Accusé par ses adversaires de vouloir privatiser la Sécurité sociale, François Fillon a dévoilé ce mardi un projet santé remanié, abandonnant les mesures clivantes et anxiogènes qui avaient provoqué la polémique jusque dans son camp, et faisant désormais la part belle à des avancées pour les patients en matière de remboursement et de prévention. Florilège. (...)

Lire la suite
Communiqués du NPA

Déclaration de P. Poutou : François Fillon et la santé, faire la même chose… mais sans le dire

il y a 4 jours, par infosecusanté

Déclaration de P. Poutou : François Fillon et la santé, faire la même chose… mais sans le dire
Mardi 21 février 2017,
Pour François Fillon, l’homme qui prétendait annoncer à l’avance les mesures impopulaires qu’il allait prendre, le déni et le mensonge sont désormais la seule manière de tenter de sauver une campagne en perdition.
Il veut faire croire à ceux qui ont entendu Pénélope Fillon dire qu’elle ne s’occupait jamais des affaires de son mari, qu’ils se sont trompés. Il tente de faire croire aux (...)

Lire la suite
Le droit à la santé

Libération - Les candidats de droite et d’extrême droite veulent supprimer le dispositif permettant l’accès aux soins des étrangers sans papiers. Une mesure purement électoraliste

il y a 4 jours, par Info santé sécu social

Par Pierre-Yves Geoffard, Professeur à l’Ecole d’économie de Paris, directeur d’études à l’EHESS. Les bons comptes de l’aide médicale d’Etat
Restreindre l’accès des étrangers aux droits sociaux est une des propositions centrales du programme de Marine Le Pen, mais cette idée figure aussi dans celui de François Fillon. La rhétorique est connue : les prestations sociales sont si généreuses qu’elles attireraient en France de nombreux migrants, et ceux-ci seraient responsables du déficit persistant de la (...)

Lire la suite
Du centre à la droite

Le Figaro - Santé : Fillon clarifie son plan mais ne renonce à rien

il y a 4 jours, par Info santé sécu social

Par Marie-Cécile Renault
Si le candidat reste ferme sur son ambition de réaliser 20 milliards d’euros d’économies sur le quinquennat, il présente désormais son projet en pointant les avancées pour les Français.
Si François Fillon a eu - un peu malgré lui - le mérite de placer la santé, préoccupation majeure des Français, au cœur de la primaire de la droite et du centre, ses premières propositions à l’automne ont mis le feu aux poudres, au point d’être accusé par ses opposants de vouloir « privatiser la (...)

Lire la suite
Europe

Pourquoi docteur - Royaume-Uni : le système de santé au point de rupture

il y a 4 jours, par Info santé sécu social

par Audrey Vaugrente
Le service de santé britannique est au bord de la rupture. Les hôpitaux ne disposent pas de suffisamment de lits par rapport à la demande.
Les coutures craquent dans les hôpitaux du Royaume-Uni. Alors que les critiques se multiplient à l’égard du système de santé national, l’Association médicale britannique (BMA) porte l’estocade. Dans un rapport sur la disponibilité des lits, elle estime que le NHS « est au point de rupture ». Car si la demande augmente, l’offre, elle, recule (...)

Lire la suite
Divers

Le quotidien du médecin - Accès aux soins, reste à charge : un think tank réclame l’extension des réseaux de soins

il y a 4 jours, par Info santé sécu social

Anne Bayle-Iniguez
La fondation Concorde jette un pavé dans la mare de l’Assurance-maladie en réclamant dans une note récente le développement des réseaux de soins des complémentaires santé.
« L’efficacité de notre système de santé et l’accès aux soins pourraient être améliorés par une responsabilisation accrue des complémentaires et une promotion des réseaux de soins », écrit le cercle de réflexion, qui se présente comme « indépendant » et préoccupé par « la compétitivité des entreprises, la création (...)

Lire la suite

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1450