Luttes et mobilisations

Lequotidiendumedecin.fr : Grève aux urgences de l’AP-HP : manifestation des soignants, Hirsch et Buzyn tentent de calmer le jeu

il y a 2 jours, par infosecusanté

Grève aux urgences de l’AP-HP : manifestation des soignants, Hirsch et Buzyn tentent de calmer le jeu
Martin Dumas Primbault
| 19.04.2019
Entre le personnel des services d’urgences de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) et la direction du CHU, le torchon brûle. Ce vendredi 19 avril au matin, une centaine de professionnels manifestaient devant les fenêtres du siège de l’AP-HP, avenue Victoria dans le 4e arrondissement de Paris. Ils protestent contre les agressions à répétition dont ils (...)

Lire la suite
Assistance Publique des Hopitaux de Paris (AP-HP)

Lequotidiendumedecin.fr : Fichage nominatif à l’AP-HP ? Un Gilet jaune porte plainte, l’Ordre saisit la DGS et la CNIL

il y a 2 jours, par infosecusanté

Fichage nominatif à l’AP-HP ? Un Gilet jaune porte plainte, l’Ordre saisit la DGS et la CNIL
Sophie Martos
| 19.04.2019
Un Gilet jaune blessé lors d’une manifestation en février devait déposer plainte ce vendredi, soupçonnant un possible fichage « illicite » par l’Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP), a annoncé à l’AFP Me Arié Alimi, l’avocat du plaignant. Le 9 février, Sébastien Maillet, 30 ans, avait eu la main arrachée par une grenade GLI-F4. Il a été soigné et opéré à l’hôpital européen (...)

Lire la suite
Environnement et facteurs dégradant la santé

Allo docteurs - Bébés nés sans bras : les dernières pistes de la lanceuse d’alerte

il y a 2 jours, par Info santé sécu social

Un comité d’experts nommé par le ministère de la Santé se réunit jeudi après-midi pour faire le point sur les cas groupés d’enfants nés avec une malformation du bras. Par Géraldine Zamansky
Rédigé le 18/04/2019
A ce stade, aucune hypothèse n’est privilégiée par les autorités sanitaires pour expliquer les cas d’enfants nés avec une malformation congénitale du bras ou de la main. Quatorze cas ont été recensés dans le Morbihan, dans l’Ain et en Loire-Atlantique. Emmanuelle Amar, épidémiologiste et directrice (...)

Lire la suite
Luttes et mobilisations

Médiapart - Inédite, la grève des urgences parisiennes gagne du terrain

il y a 3 jours, par Info santé sécu social

18 AVRIL 2019 PAR CAROLINE COQ-CHODORGE
Partie des urgences de l’hôpital Saint-Antoine, la grève illimitée des personnels soignants gagne du terrain. Déjà cinq services parisiens ont rejoint le mouvement. Quatre autres doivent s’y associer à partir de dimanche. Éléments déclencheurs, les violences subies par les soignants révèlent une maltraitance généralisée. En manque de tout, les urgences implosent.
Tout est parti des urgences de l’hôpital Saint-Antoine à Paris. Le 18 mars, après n’avoir reçu aucune (...)

Lire la suite
Les retraites

Capital : Retraite : les pistes avancées par le Medef pour la réforme

il y a 3 jours, par infosecusanté

Retraite : les pistes avancées par le Medef pour la réforme
Adeline Lorence
Publié le 18/04/2019
Alors que la fin des concertations sur la réforme des retraites approche, le Medef a présenté, ce jeudi 18 avril, ses principales propositions. Sans surprise, l’organisation patronale demande le report de l’âge légal de départ de 62 à 64 ans.
Il avait décidé jusqu’à présent de ne pas donner son avis. Mais à quelques jours de la fin de la concertation sur la réforme des retraites, le Medef a choisi de (...)

Lire la suite
Les retraites

Les Echos - Le plaidoyer du Medef pour la retraite à 64 ans

il y a 3 jours, par Info santé sécu social

Le président de l’organisation patronale, Geoffroy Roux de Bézieux, a présenté ce jeudi ses propositions pour la réforme à venir des régimes de retraite.
Décaler l’âge légal de départ de deux ans permettrait à terme de dégager 17 milliards nets pour financer la dépendance des personnes âgées et le système de santé, plaide-t-il.
« Il faut sortir du mensonge par omission de la retraite à 62 ans ». Ce jeudi, Geoffroy Roux de Bézieux, le président du Medef, a eu des mots durs contre le projet de réforme des (...)

Lire la suite
Les retraites

Le figaro.fr : Age de la retraite : Delevoye « ment par omission » selon le Medef

il y a 3 jours, par infosecusanté

Age de la retraite : Delevoye « ment par omission » selon le Medef
Par Le figaro.fr
Publié le 10/04/2019
Le patron des patrons, Geoffroy Roux de Bézieux, assure que l’âge légal de départ à la retraite devra impérativement reculer au-delà de 62 ans, contrairement à ce qu’affirme le haut-commissaire en charge de la réforme.
Jean-Paul Delevoye serait-il en train de mentir aux Français ? Pour le Medef, la réponse est oui. Le patron de l’organisation patronale, Geoffroy Roux de Bézieux, estime que le (...)

Lire la suite
Les retraites

Fondation Copernic - Réforme des retraites : après les salaires flexibles, voici les pensions flexibles

il y a 3 jours, par Info santé sécu social

Tribune publiée sur Le Monde.fr ; par Christiane Marty, chercheuse et Daniel Rallet, économiste /
En présentant ses propositions au « grand débat », la majorité LRM prétend améliorer le pouvoir d’achat des retraités les plus modestes en indexant leurs pensions sur l’inflation. Ce mode d’indexation est présenté comme favorable, ce qui a toujours été contesté par les syndicats et par de nombreux experts (« Vingt ans de réformes des retraites : quelle contribution des règles d’indexation ? », Insee Analyses, (...)

Lire la suite
Politique santé sécu social du gouvernement

L’Humanité - Répression des médecins opposés à un « fichage » de gilets jaunes

il y a 3 jours, par Info santé sécu social

Lola Ruscio
Des personnels alertent sur des listes établies de manifestants blessés.
« Un fichage politique. » Tels sont les mots du médecin Gérald Kierzek pour dénoncer des consignes adressées aux soignants lorsque des gilets jaunes sont pris en charge aux urgences.
De permanence à l’hôpital parisien de l’Hôtel-Dieu, le samedi 13 avril, il témoigne : « J’ai entendu un coup de fil où l’administrateur de garde a appelé les infirmières en disant : “Vous nous appelez comme d’habitude quand c’est un gilet (...)

Lire la suite
Politique santé sécu social du gouvernement

Publicsenat.fr : « Aucune fermeture » d’écoles ou d’hôpitaux jusqu’en 2022 ?

il y a 3 jours, par infosecusanté

« Aucune fermeture » d’écoles ou d’hôpitaux jusqu’en 2022 ?
Dans son projet d’allocution, le président de la République prévoyait un moratoire sur les fermetures de services publics, un élément revenu à de nombreuses reprises au cours du grand débat national. Deux projets de loi, en cours d’examen au Parlement, sont particulièrement concernés, et suscitent l’inquiétude de certains acteurs.
Par Guillaume Jacquot
Parmi les mesures qu’Emmanuel Macron n’a pas encore dévoilées à la télévision, mais qui étaient (...)

Lire la suite

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 4220